Victoria (reine)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
La reine Victoria photographiée par Alexander Bassano en 1882.

Victoria (née Alexandrina Victoria le 24 mai 1819 au palais de Kensington, à Londres et morte le 22 janvier 1901 à Osborne House sur l'île de Wight) fut reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du 20 juin 1837 jusqu'à sa mort. À partir du 1er juillet 1867, elle fut également reine du Canada, ainsi qu'impératrice des Indes à compter du 1er mai 1876, puis enfin reine d'Australie le 1er janvier 1901.

Citations[modifier]

JAMAIS, JAMAIS, je n'oublierai une telle soirée !!! MON TRÈS TRÈS CHER Albert… sa passion et son affection excessives m'ont offert des sensations d'amour et de bonheur divins que je n'aurais jamais espéré ressentir auparavant ! Il m'a serrée dans ses bras et nous nous sommes embrassés encore et encore ! Sa beauté, sa douceur et sa gentillesse ; vraiment comment pourrais-je jamais être reconnaissante d'avoir un tel mari ! […] d'être appelée par des noms de tendresse que je n'avais encore jamais entendus auparavant ; le bonheur était incroyable ! Oh ! Ce fut le plus beau jour de ma vie !
  • (en)
  • Description du jour de son mariage avec le prince Albert le 10 février 1840 dans son journal intime.
  • (en) Queen Victoria: A Personal History, Christopher Hibbert (trad. Wikipédia), éd. HarperCollins, 2000, p. 123


[Albert] est extrêmement beau ; ses cheveux sont de même couleur que les miens ; ses yeux sont grands et bleus et il a un beau nez et une bouche très douce avec de belles dents ; mais le charme de sa contenance est son atout le plus délicieux.
  • Description du prince Albert, futur mari de Victoria, dans le journal intime de Victoria après l'une de leurs premières rencontres en 1836.
  • (en) Albert: Uncrowned King, Stanley Weintraub (trad. Wikipédia), éd. John Murray, 1997, p. 49


Citations d'attribution douteuse[modifier]

Cela ne nous divertit pas.
  • (en) We are not amused.
  • Réprimande que Victoria aurait adressée à un noble qui lui relatait une anecdote trop scandaleuse à son goût. Plusieurs autres auteurs lui attribuent cette phrase devenue célèbre, mais il n'est pas certain que la reine l'ait réellement prononcée.
  • (en) The notebooks of a spinster lady, Caroline Holland (trad. Wikiquote), éd. Cassell and company, ltd., 1819, p. 268-269


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :