Victor Chklovski

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Victor Chklovski.

Victor Borissovitch Chklovski (en russe : Виктор Борисович Шкловский), ou Viktor Shklovsky, est un théoricien de la littérature et écrivain russe, né à Saint-Pétersbourg le 24 janvier 1893, mort le 6 décembre 1984. Il est le fondateur du groupe des formalistes russes de Saint-Pétersbourg OPOYAZ et auteur de plusieurs romans à caractère autobiographique. Il a également été critique de cinéma et auteur de scénarios.

Zoo. Lettres qui ne parlent pas d'amour, ou La Troisième Héloïse (1923)[modifier]

Mon ami, mon très cher. Ne me parle pas d'amour. Il ne faut pas. Je suis très fatiguée. Comme tu le dis toi-même, j'en ai plein le dos. C'est la vie, la vie de tous les jours, qui nous sépare, toi et moi. Je ne t'aime pas et ne t'aimerai jamais.
  • Zoo. Lettres qui ne parlent pas d'amour, ou La Troisième Héloïse, Victor Chklovski (trad. Paul Lequesne), éd. L'Esprit des Péninsules, coll. « Domaine russe », 1998, Troisième lettre, p. 34


Je ne parlerai plus d'amour, je ne parlerai que du temps qu'il fait.
  • Zoo. Lettres qui ne parlent pas d'amour, ou La Troisième Héloïse, Victor Chklovski (trad. Paul Lequesne), éd. L'Esprit des Péninsules, coll. « Domaine russe », 1998, Quatrième lettre, p. 36


Quant à nous, il nous reste les murs jaunes des immeubles baignés par le soleil, nos livres et tout le savoir humain érigé au long du chemin qui conduit à l'amour.
Et le précepte d'être léger.
Mais si l'on souffre beaucoup ?
Transpose tout à l'échelle cosmique, prends ton cœur entre tes dents, écris un livre.

  • Zoo. Lettres qui ne parlent pas d'amour, ou La Troisième Héloïse, Victor Chklovski (trad. Paul Lequesne), éd. L'Esprit des Péninsules, coll. « Domaine russe », 1998, Quatrième lettre, p. 40


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :