Utilisateur:Oclupak

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le 11 février 2011, je suis intervenu pour la toute première fois sur le volet Wikiquote de Wikipédia en créant une page pour René Lévesque. J'y avais installé la célèbre citation prononcée lors de son discours de victoire au Centre Paul-Sauvé : « Je n'ai jamais pensé que je pourrais être aussi fier d'être Québécois. »

Le 5 juin 2011, j'ai eu la désagréable surprise de découvrir que quelqu'un avait effacé ma contribution à peine quelques jours après que je l'aie installée, sans prendre la peine de me prévenir. Lorsque, quatre mois plus tard, après m'être aperçu de ce qui s'était passé, je lui ai demandé des explications, il m'a répondu : « La Fondation Wikimedia nous fait obligation de supprimer sans préavis toute citation non sourcée, voir à ce titre la Charte. »

J'ai consulté le document en question et il est vrai qu'on y spécifie que toute citation doit être pourvue d'un certain nombre de renseignements (nom de la personne ayant prononcé les mots, date du discours, source complète du discours et date de parution) mais je ne peux pas vérifier ce que j'avais inscrit en février dernier puisque la page a été détruite, et qu'elle a apparemment été annihilée sans laisser d'autre trace que son avis de disparition. En ce qui concerne la Charte, je n'ai rien vu à l'effet que le retrait d'une citation dépourvue de l'un ou l'autre des éléments obligatoires devrait se faire sans préavis. Peut-être ai-je mal lu, mais il me semble que dans un esprit de convivialité il serait souhaitable d'aviser un utilisateur novice lorsqu'il omet de se conformer à telle ou telle directive, pas nécessairement par malveillance mais plutôt par simple ignorance des innombrables règles de procédure qui régissent cet univers avec lequel il n'est pas encore familier.

Si on désire réellement que Wikipédia soit une entreprise collective, il faut éviter, me semble-t-il, d'appliquer les règlements avec une rigueur excessive, surtout lorsqu'on a affaire à un tout nouveau collaborateur qui en est à sa première tentative de création d'un article.

Cela étant dit, j'ai profité de l'occasion pour écouter très attentivement le discours de René Lévesque, tel qu'il a été diffusé par Radio-Canada le soir du 15 novembre 1976, et je me suis rendu compte que le premier texte que j'avais installé comportait quelques petites erreurs que j'ai corrigées dans le nouveau texte, plus nuancé et plus conforme à la réalité. Je ne me souviens plus où j'avais puisé ma première source mais je l'avais sans doute retranscrite telle qu'elle avait été écrite par un journaliste. Cette fois-ci, ça vient directement de la bouche de son auteur, « straight from the horse's mouth ». Oclupak 5 juin 2011 à 23:04 (CEST)