Ugo Foscolo

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portrait d’Ugo Foscolo par François-Xavier Fabre (1813).

Niccolò Ugo Foscolo, né le 6 février 1778 sur l'île de Zante (alors dans la République de Venise, désormais en Grèce), mort le 10 septembre 1827 à Turnham Green, Londres, Angleterre, est un écrivain et poète italien.

Les Dernières Lettres de Jacopo Ortis (Ultime lettere di Jacopo Ortis), 1802[modifier]

[…] la renommée des héros n’est guère que l’ouvrage du sort, et celui de leur audace, et de leurs crimes.
  • Dans une note en bas de page, le traducteur donne une version littérale : « La renommée des héros appartient un quart à leur audace, deux quarts au sort, et l’autre quart à leurs crimes. »
  • Les Dernières Lettres de Jacopo Ortis (1802), Ugo Foscolo (trad. Auguste Trognon), éd. P. F. Delestre, 1819, Milan, 4 décembre [1798], p. 227