Thomas Gifford

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thomas Gifford, né le 16 mai 1937 et mort le 31 octobre 2000 à Dubuque dans l'Iowa, est un écrivain américain, auteur de thrillers, qui a également publié sous les pseudonymes de Dana Clarins et Thomas Maxwell.

Assassini, 1990[modifier]

Nos ancêtres étaient là où nous en sommes aujourd'hui. Ils croyaient à leurs dieux comme nous croyons au nôtre...Nous sommes bien les mêmes.
  • Assassini, Thomas Gifford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 82


C'est comme des œufs au jambon. Le porc est engagé. Le poulet n'est qu'impliqué.
  • Assassini, Thomas Giford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 166


Une approche réaliste et sans impatience, c'est ce qu'il faut pour ne pas perdre la tête.
  • Assassini, Thomas Gifford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 255


La plupart d'entre nous n'ont pas d'autre avenir de ce que ce que l'on peut en voir. Notre passé, nous le gardons jalousement.
  • Assassini, Thomas Gifford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 284


Il n'y a rien de plus mort qu'un très vieux scandale.
  • Assassini, Thomas Gifford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 301


Ah, le remède est parfois pire que le mal.
  • Assassini, Thomas Gifford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 425


La vérité est une visiteuse que l'on accueille pas volontiers, parfois...
  • Assassini, Thomas Gifford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 524


Ce que je dis, c'est ceci : quand l'ignorance est une bénédiction, c'est folie que de savoir.
  • Citation tirée de Ode on a Distant Prospect of Eton College de Thomas Gray.
  • Assassini, Thomas Gifford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 666


L'ignorance et la foi. Elle sont faite l'une pour l'autre.
  • Assassini, Thomas Gifford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 666


Nous sommes ce que nous sommes, chacun de nous : le prolongement du passé.
  • Assassini, Thomas Gifford (trad. Jean Rosenthal), éd. City, 2008, p. 667