The Legend of Zelda (série)

Citations « The Legend of Zelda (série) » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Note : cette page contient des caractères japonais (kanji, hiragana, katakana…).
Voyez l’aide sur Unicode ou testez votre navigateur si l’affichage est incohérent (carrés, points d’interrogation ou autres caractères incorrects).

The Legend of Zelda (ゼルダの伝説) est une série de jeux vidéo développée et éditée par Nintendo.

Jeux vidéo[modifier]

The Legend of Zelda: A Link to the Past[modifier]

Il y a longtemps, dans le beau Royaume d’Hyrule entouré de montagnes et de forêts…
des légendes parlaient d’un Pouvoir d’Or omniscient, caché dans un endroit secret…
…à l’abri de la convoitise des hommes et de leur folie. Mais un jour…
…un passage vers cette terre s’ouvrit soudainement…
Beaucoup pénétrèrent sur cette terre mystérieuse et cherchèrent à s’emparer du Pouvoir d’Or par les armes mais personne n’en revint jamais…
Un jour, un pouvoir diabolique s’exhala de la Terre d’Or.
Aussi le Roi ordonna-t-il à sept Sages de sceller la porte de cette Terre d’Or.

Ce sceau aurait dû demeurer à jamais.
Mais quand ces événements occultés par les brumes du temps devinrent légendes…
Un mystérieux sorcier nommé Agahnim vint à Hyrule pour enlever le sceau… Il supprima le bon Roi d’Hyrule.
Grâce à la magie, il se mit à faire disparaître, un à un, les descendants des sept Sages…
Et l’accomplissement du destin de la Princesse Zelda se fait proche…

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: A Link to the Past, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 1991, Narration.


The Legend of Zelda: Ocarina of Time[modifier]

Arbre Mojo[modifier]

Dans l’immense forêt d’Hyrule…
Les siècles m’ont choisi comme le gardien spirituel des bois… Je suis… l’Arbre Mojo…
Les Kokiris sont mes enfants. Ils sont le peuple de la forêt.
Dès la naissance, chaque Kokiri reçoit sa fée.
Mais seul un jeune garçon n’avait pas de fée…

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: Ocarina of Time, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 1998, Arbre Mojo.


Maintenant… écoute-moi bien…
Un vil cavalier du désert m’a infligé cette terrible et odieuse malédiction…
L’homme maléfique ne cesse de faire appel à ses sombres et vils pouvoirs pour trouver le Saint Royaume relié à Hyrule…
Car dans le Saint Royaume sommeille la divine relique, la Triforce, renfermant des pouvoirs comparables à ceux des dieux…
Avant le début du temps, avant que vie et esprit n’existent…
Trois déesses d’or et de lumière descendirent sur l’amas chaotique qu’allait devenir Hyrule…
Din, déesse de la Force…
Nayru, déesse de la Sagesse…
Farore, déesse du Courage…
Din…
De ses bras enflammés, elle sculpta le sol et créa la terre rouge.
Nayru…
Elle inonda de sa sagesse la terre et apporta ordre et loi sur ce monde.
Farore…
De son âme infinie, elle donna vie aux êtres issus de l’ordre et de la loi.
Les trois déesses, leur œuvre accomplie, s’en retournèrent vers les cieux.
Leur départ fit alors apparaître trois triangles d’or, seuls vestiges de leur pouvoir.
Depuis, les triangles sacrés symbolisent l’essence de notre création.
Et depuis ce jour, Le Saint Royaume est le berceau des triangles de justice.

  • The Legend of Zelda: Ocarina of Time, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 1998, Arbre Mojo.


Navi[modifier]

Hello!

  • The Legend of Zelda: Ocarina of Time, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 1998, Navi.


Hey!

  • The Legend of Zelda: Ocarina of Time, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 1998, Navi.


Hey! Listen!

  • The Legend of Zelda: Ocarina of Time, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 1998, Navi.


The Legend of Zelda: Majora's Mask[modifier]

Dans le royaume d’Hyrule résonne l’écho d’une légende. Une légende transmise par la Famille Royale. Elle parle d’un jeune garçon…
Un jeune enfant qui, après avoir vaincu le mal et sauvé Hyrule, s’est éloigné de cette contrée qui l’a consacré héros légendaire…
Fatigué des combats qu’il a menés avec tant d’ardeur, il s’est embarqué dans un périple secret, une sorte de quête intérieure…
Un voyage pour trouver un ami véritable qui sera le miroir de sa confiance…
Un ami, qu’il a autrefois quitté une fois ses missions terminées.
Un ami qui est assis à côté de lui sur le trône de la gloire…

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: Majora's Mask, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 2000, Narration.


The Legend of Zelda: The Wind Waker[modifier]

Il est une histoire mythique qu’on raconte, parmi tant d’autres légendes…
Il y a bien longtemps, existait un royaume où l’on disait cachés les pouvoirs des Dieux.
C’était une province splendide, verdoyante et fertile.
Mais un beau jour, l’attention d’un être maléfique se porta sur ce Royaume.
Et il déroba les pouvoirs des Dieux.
Ses forces maléfiques plongèrent la province dans les Ténèbres.
Alors que le sort du Royaume semblait scellé…
Un jeune homme, tout de vert vêtu, surgit de nulle part.
Il brandit son épée magique, fit taire l’être maléfique, et ramena la lumière dans la province.
Le peuple du Royaume appela ce jeune homme qui avait traversé le Temps pour lui ramener la lumière le "Héros du Temps".
L’histoire du jeune garçon se transmit de génération en génération, jusqu’à devenir une Légende…
Quand un jour un nouveau malheur s’abattit sur le Royaume.
L’être maléfique que le Héros semblait avoir réduit au silence…
ressurgit soudainement du plus profond de la terre.
Le peuple voulut croire que le Héros viendrait à nouveau à son secours.
Mais… le Héros ne reparut point.
Et face aux forces maléfiques, le peuple n’eut d’autre recours que la prière.
Il remit donc son destin entre les mains des Dieux.
Et nul ne sait ce qu’il advint du Royaume…
Si aucun souvenir de la province ne demeure, le souffle de la Légende ne s’est pas encore tout à fait tu.
Et dans une petite île, on continue de fêter le jour où les garçons atteignent les douze ans en leur faisant revêtir un habit vert.
Le cœur frais comme le vent des prairies, ils font alors siffler leurs lames comme un tourbillon pour briser les Ténèbres.
Et ils prient pour montrer dans leur jeunesse autant de courage que le Héros de la Légende…

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: The Wind Waker, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 2002, Narration.


The Legend of Zelda: Four Swords Adventures[modifier]

Autrefois, un Mage du Vent apparut au Royaume d’Hyrule. Il répondait au nom de Vaati.
Vaati terrorisa la population d’Hyrule et enleva de nombreuses jolies jeunes filles.
Alors que tout espoir semblait perdu, un jeune garçon armé d’une épée se manifesta.
La légende raconte que, lorsqu’il dégaina son épée, il se scinda en quatre. Les quatre-qui-n’étaient-qu’un parvinrent à écraser Vaati.
Armé de son épée, le héros enferma Vaati dans un endroit reculé d’Hyrule. Cette lame salvatrice, la population la baptisa l’Épée de Quatre, et la plaça dans un sanctuaire. Elle y reposa en paix de nombreuses années.
Les années passèrent…
Vaati, le Mage du Vent, s’échappa et enleva Zelda, la princesse d’Hyrule.
Armé de l’Épée de Quatre, Link, l’ami d’enfance de la princesse Zelda, vainquit Vaati et l’enferma, loin de tout.
Et la population d’Hyrule put enfin vivre libre.
Mais un jour funeste…

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: Four Swords Adventures, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 2004, Narration.


The Legend of Zelda: The Minish Cap[modifier]

Il y a bien longtemps de cela…
alors que le monde était sur le point de sombrer dans les ténèbres…
des ”Minish” descendirent du ciel et offrirent au Héros des humains une Lumière d’or et une Épée.
Armé de sagesse et de bravoure, le Héros parvint à chasser les ténèbres.
Le monde retrouva la paix et les hommes vénérèrent l’Épée…

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: The Minish Cap, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 2004, Narration.


The Legend of Zelda: Phantom Hourglass[modifier]

Ciela[modifier]

Hey!

  • The Legend of Zelda: Phantom Hourglass, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 2007, Ciela.


Nico[modifier]

Il était une fois, il n’y a pas si longtemps…
Une jeune fille, au cœur marin et chef d’une bande de pirates.
Elle s’appelait Tetra.
Elle était belle, insolente et courageuse.
Tetra et ses vaillants pirates voguaient à l’aventure de par les mers.
Un jour, sur une île, Tetra rencontra un jeune garçon tout de vert vêtu.
Une série d’étranges événements les amenèrent à voyager ensemble…
Leur aventure les mena à d’anciennes ruines où Tetra se vit nimbée de lumière.
Et là, Tetra fut transformée en une magnifique princesse.
Ils découvrirent alors qu’elle était la princesse d’un royaume oublié.
La princesse Zelda, du royaume d’Hyrule.
C’est alors qu’un gigantesque et sinistre roi apparut !
Il emporta la princesse Zelda avec lui…
Le roi maléfique visait le pouvoir sacré, héritage des princesses d’Hyrule.
Il ourdissait de s’emparer du pouvoir et de le faire sien.
Le garçon le prit en chasse, bien déterminé à sauver la princesse....
Le garçon traversa des mers, gravit des montagnes, brava tous les périls…
Il terrassa de viles créatures et leurs pouvoirs en firent un vrai héros.
Après une longue et périlleuse quête, il vainquit le roi maléfique.
Et la belle princesse Zelda fut enfin sauvée.
Plus tard, ils prirent la mer avec les braves pirates en quête d’inconnu…
Oui, ils voguèrent ensemble !
Une fin digne d’un pirate !

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: Phantom Hourglass, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 2007, Nico.


The Legend of Zelda: Spirit Tracks[modifier]

Nico[modifier]

Cette histoire remonte au temps où les hommes virent le jour sur cette Terre…
Régi par les dieux, le monde était paisible.
Mais cette ère de paix fut brutalement troublée…
Le roi démon, incarnation des ténèbres, attaqua…
Et le monde fut dévasté.
Avide de pouvoir, le roi démon défia les dieux.
La guerre entre le roi démon et les dieux perdura.
Au terme d’une lutte immémoriale, le roi démon fut enfin vaincu.
Mais il en coûta aux dieux leur toute-puissance…
Avec leur forces restantes, ils enfouirent le démon au cœur des ténèbres.
Puis ils bâtirent une tour afin de le retenir prisonnier…
Enfin, ils posèrent autour de la tour des sceaux recouvrant la Terre.
Vidés de leurs forces et leur mission accomplie, les dieux regagnèrent les cieux.
Et c’est à nous que ces terres ont été confiées…

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: Spirit Tracks, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 2009, Nico.


The Legend of Zelda: Skyward Sword[modifier]

Fay[modifier]

Voici l’histoire, telle que la racontent les humains…
L’histoire de la plus terrible des batailles…
Un jour, des êtres malfaisants surgirent des entrailles de la terre…
…et effacèrent tout sourire du visage des habitants de ce monde.
Ils brûlèrent les forêts, asséchèrent les rivières et massacrèrent les innocents.
L’objet de leur convoitise : le pouvoir suprême, protégé par la Déesse.
Le pouvoir suprême…
Héritage laissé à la Déesse par ses ancêtres divins…
…il pouvait exaucer tous les souhaits et toutes les prières.
Afin de les protéger des êtres malfaisants…
…la Déesse envoya le pouvoir suprême et les derniers humains dans le ciel en y élevant une partie de la terre…
…jusqu’aux confins célestes, au-delà de la mer de nuages… là où le mal ne pourrait les atteindre.
Puis la Déesse et ses suivants combattirent au péril de leur vie pour enfermer le mal…
…et le monde connut à nouveau des jours de paix.
Voilà l’histoire, telle que la racontent les humains.
Cependant, certaines légendes liées à ce récit ont été oubliées…
Et à présent, la porte vers une nouvelle légende est sur le point de s’ouvrir…
…et ce, de par votre main…

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: Skyward Sword, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 2011, Fay.


The Legend of Zelda: A Link Between Worlds[modifier]

Il existe une légende qui se transmet dans le royaume d’Hyrule…
Elle dit qu’il y a bien longtemps, Hyrule abritait un triangle sacré que l’on appelait la Triforce.
Persuadés que cet objet légué par les Dieux exauçait les vœux de quiconque le touchait…
… nombreux furent ceux qui prirent les armes pour s’approprier son pouvoir.
Affligée de ces affrontements, la famille royale rassembla sept Sages et dissimula la Triforce.
Mais le voleur Ganondorf découvrit la terre sacrée où elle reposait et s’en empara.
Devenu Ganon, le seigneur du mal, il s’attaqua à Hyrule et entreprit de la soumettre.
Mais alors que le royaume était sur le point de tomber aux mains de Ganon…
… le Héros, guidé par la princesse, s’interposa.
Armé de l’épée de légende, il se dressa contre Ganon…
… et l’on raconte qu’avec l’aide des Sept Sages, il scella le seigneur du mal.
La Triforce se divisa alors en trois fragments et sombra dans un profond sommeil.
Un fragment repose avec Ganon… un autre avec la famille royale d’Hyrule…
Et le dernier dans l’âme du Héros.
Telle est la légende qui, aujourd’hui encore, se transmet de génération en génération.

  • Introduction du jeu
  • The Legend of Zelda: A Link Between Worlds, Nintendo (trad. Wikiquote), éd. Nintendo, dév. Nintendo, 2013, Narration.


Hors-série[modifier]

Link: The Faces of Evil[modifier]

Astronome[modifier]

Les étoiles sont faites de glace. Ainsi la nuit est-elle froide. Rapporte le cristal de Saragon et je prouverai que la lumière de la glace est plus perçante que le feu.

  • (en) The stars are made of ice, thus the night is cold. Bring the crystal from Saragon, and I will prove the light of ice penetrates more than fire.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Astronome.


Maintenant, nous devons créer un vide et faire tourner la glace ainsi, voila.

  • (en) Now, if we make a simple vacuum and spin the ice, just so…
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Astronome.


Conversations[modifier]

Link : Oaaaahhh, bon sang, qu’est-ce qu’on peut s’ennuyer ici.
Harkinian : Mon petit, cette paix est ce pour quoi luttent tous les vrais guerriers.
Link : Je me demande ce que Ganon est en train de faire.
Gwonam : Votre majesté, Ganon et ses fidèles se sont emparés de l’île de Koridai
Harkinian : Hum, que pouvons-nous faire ?
Gwonam : Il est écrit : « Seul Link peut vaincre Ganon ».
Link : C’est génial ! Je prends mes affaires !
Gwonam : Nous n’avons plus le temps, ton épée suffira.
Link : Et un p'tit baiser pour me porter chance
Zelda : Tu veux plaisanter !
Gwonam : Squalala, nous sommes partis !
Link : Whoaaa, à qui appartiennent toutes ces têtes ?
Gwonam : Ce sont les forces du mal. Tu dois les vaincre toutes.
Link : Je suppose que je ferais mieux d’y aller.
Gwonam : Voici la carte. Où désires-tu aller ?

  • (en)

    Link : Gee, it sure is boring around here!
    Harkinian : My boy, this peace is what all true warriors strive for.
    Link : I just wonder what Ganon's up to!
    Gwonam : (flies in on magic carpet) Your Majesty, Ganon and his minions have seized the Island of Koridai.
    Harkinian : Hmmm, how can we help?
    Gwonam : It is written: "Only Link can defeat Ganon!"
    Link : Great, I'll grab my stuff!
    Gwonam : There is no time, your sword is enough.
    Link : How about a kiss, for luck?
    Zelda : You've got to be kidding!
    Gwonam : Squadallah! We're off!
    Link : Wow! What are all those heads?
    Gwonam : These are the Faces of Evil. You must conquer each.
    Link : I guess I'd better get going!
    Gwonam : Here is the map. Where do you wish to go?

  • Introduction du jeu
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Gwonam, Roi Harkinian, Link, Princesse Zelda.


Zelda : Oahhh, pourquoi tu fais ça ?
Link : Zelda, je viens te sauver des griffes de Ganon !
Zelda : Ça m’étonnerait !
Gwonam : Bien joué, Link ! Ganon est de nouveau en prison. Viens ! Regarde, déjà Koridai retourne à l’harmonie, les oiseaux chantent, n’est-ce pas merveilleux ?
Link : Ha ha, Génial !
Gwonam : Ainsi qu’il est écrit, toi, Link, tu es le héros de Koridai !
Link : Ça vaut bien un p’tit baiser, non ?
Zelda : Haaannn !
Link : J’ai gagné !!!

  • (en)

    Zelda :
    Link :
    Zelda :
    Gwonam : Well done, Link! Ganon is once again imprisoned. Come. Look! Already Koridai is returning to harmony. The birds are singing. Isn't it beautiful?
    Link : Golly!
    Gwonam : As it is written, you, Link, are the hero of Koridai!
    Link : I guess that's worth a kiss, huh?
    Zelda : Ha!
    Link : I won!

  • Conclusion du jeu
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Gwonam, Link, Princesse Zelda.


Oru : C’est le plus gros crabe que j’ai jamais attrapé, hé hé.
Link : Mais c’est un gohma !
Oru : Tu es plutôt doué. Tiens !
Link : Aah, merci.

  • (en)

    Oru : Biggest crab I ever caught! Hehe!
    Link :
    Oru : You're pretty good. Here.
    Link :

  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Link, Oru.


Femme obèse : Tu n’as pas peur des dragons, n’est-ce pas ?
Link : Heuuu, bien sûr que non !
Femme obèse : Alors va reprendre mon collier à Gleeok, OK ? Vite, s’il-te-plaît !

  • (en)

    Femme obèse : You're not afraid of dragons, are you?
    Link :
    Femme obèse : Then give my necklace back from Gleeok, OK? Pretty please?

  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Femme obèse, Link.


Fée violette : Tu t’en sors très bien Link !
Fée rose : Tu es notre héros !
Fée violette : Voila un cœur vaillant.
Fée rose : Nous savons que tu peux vaincre Ganon.

  • (en)

    Fée violette : You're doing great, Link.
    Fée rose : You're our hero!
    Fée violette : Here's a life heart.
    Fée rose : We know you can beat Ganon.

  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Fée rose, Fée violette.


Marin : Il fait sacrément sombre avec tout le mal qui nous entoure. Garde cette lanterne, elle éclairera ton chemin.
Link : Merci !
Marin : Il ne reste pas beaucoup, Link ! Il y a Droulic à côté de Glutko, heuuuu.

  • (en)

    Marin : That's mighty dark with all the evil about. Keep this lantern full, it'll light your way.
    Link : Thanks!
    Marin : Not many left, Link. There's Droulic round the side of Glutko, eaaaey.

  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Link, Marin.


Femme de la fontaine gelée[modifier]

Au secours ! Ganon a gelé la fontaine, je ne peux plus bouger.

  • (en) Help! Ganon froze the fountain, I'm stuck!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Femme de la fontaine gelée.


Tiens, bois l’eau source de vie. Mon dieu, ce que tu peux avoir soif, c’est incroyable !

  • (en) Here, have some Water of Life. My, you're thirsty! Oh, my goodness!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Femme de la fontaine gelée.


Femme obèse[modifier]

Que c’est gentil ! Hummm ! Mon mari me l’a donné. C’est un Abomenum maintenant. Tiens. Ce n’est pas grand chose mais cela te permettra de transporter de l’eau.

  • (en) How sweet! (kisses Link) My husband gave me this. He's an Abomenum now. Here. It's not much, but it'll still carry water.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Femme obèse.


Ganon[modifier]

À l’heure du plus sombre cauchemar, lorsque ni soleil ni lune ne sont à l’horizon, je prends Zelda en mon pouvoir et la garderai en ma prison !

  • (en) In the darkest nightmare hour, when not moon nor sun has risen, I take Zelda through my power. I shall keep her in my prison!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Ganon.


Joins-toi à moi, Link, et sur Koridai, je ferai de toi le plus grand ! Tu vas mourir autrement !

  • (en) Join me, Link, and I will make your face the greatest in Koridai! Or else you will die!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Ganon.


Noooonnnn, pas dans le cratère ! Ça brûle !

  • (en) No! Not into the pit! It burns!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Ganon.


Reine de la glace[modifier]

Ce bouclier résiste à la lance et à l’épée, mais ne peut arrêter la malédiction. Avec ce cristal, le bouclier peut le refléter et renvoyer vers l’auteur deux fois sa malédiction.

  • (en) This shield both sword and spear deflects, but cannot stop the vilest curse. This crystal makes the shield reflect, cursing the curser with twice the curse.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Reine de la glace.


Glutko[modifier]

Ooooh, moi je meurs de faim ! Cela a un goût de diara ! Un dernier peut-être ?

  • (en) Oh, I'm simply famished! Tastes like a diara! Perhaps just one more?
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Glutko.


Ooooh, délicieux ! Purée de Link comme plat de résistance !

  • (en) Oh, goodie! Mashed Link for the main course!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Glutko.


Goronu[modifier]

Réveille-toi, paresseux ! Trouve les vivants et tranche leurs sales gorges, ha ha ha !

  • (en) Wake up, sleepy bones! Find the living and cut their vile throats… huh.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Goronu.


Je suis peut-être hideux, mais après une année dans la glace, tu me supplieras pour me rejoindre, haaa ha ha !

  • (en) I may be hideous, but after a year of being frozen, you will beg to join me, gwa-HUH, HUH...!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Goronu.


Tu ne peux pas me tuer ! Non, noon, nooooonn !

  • (en) You can't kill me! No, noo, ooooh…
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Goronu.


Gwonam[modifier]

Regarde ce qui s’est passé !

  • (en) Look, what has happened!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Gwonam.


Regarde, et va voir Goronu.

  • (en) Look and see, Goronu.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Gwonam.


Regarde, Link, comment Militron prépare ses guerriers.

  • (en) Look how Militron makes his warriors.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Gwonam.


À travers l’œil de Glutko se trouve le sanctuaire de Koridai.

  • (en) Through the eye of Glutko lies the shrine of Koridai.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Gwonam.


Enfin, tu as eu la vision pour trouver ma maison. Tu vas voir maintenant les Nuvola apps important.svgsand croomies qui empêchent ton approche vers Ganon. Va, avec tous mes vœux !

  • (en) At last, you have the vision to find my house! Now you will see the sand croomies that prevent your approach to Ganon. Go with many blessings!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Gwonam.


Ipo[modifier]

Je suis le lecteur Ipo. Si tu m’apportes le livre de Koridai, c’est avec joie que je lirai les vers secrets.

  • (en) I am the reader, Ipo. If you bring me the book of Koridai, I will gladly read the secret verse.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Ipo.


Écoute ! Le pouvoir du prince des ténèbres est tellement grand que d’un simple regard, il peut vraiment tuer. L’attaque entre Ganon sera faite vainement si Link n’attaque pas avec le livre sacré.

  • (en) Listen! Such is the power of the Prince of Darkness that he can kill with a single look! Attacks against Ganon will prove fruitless, unless Link attacks with the sacred book!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Ipo.


Militron[modifier]

Koridian sans valeur, il faut vous endurcir par le feu. Va, et tue !

  • (en) Worthless Koridian, you must be hardened with fire! Go and kill!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Militron.


Sens le feu de la guerre !

  • (en) Feel the fire of war!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Militron.


Oh, mon dieu ! C’est horrible !

  • (en) Oh, my goodness, this is awful!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Militron.


Morshu[modifier]

Lampes à huile, cordes, bombes, tout ce que tu désires est à toi mon ami, si tu as assez de rubis.

  • (en) Lamp oil? Rope? Bombs? You want it? It's yours my friend, as long as you have enough rupees.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Morshu.


Désolé Link, je ne fais pas crédit. Reviens lorsque tu seras, hummm, un peu plus riche.

  • (en) Sorry, Link. I can't give credit. Come back when you're a little, MMMMM, richer!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Morshu.


Poissonnière[modifier]

Des Diaras sortaient du cratère jusqu’à ce que je bouche le trou. J’ai utilisé un crâne comme verrou et pas une Diara n’a réussi à le comprendre.

  • (en) Diaras came straight from the crater 'till I boarded the vent. Use the skull for a latch and not one Diara's figured it out.
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Poissonnière.


Tink[modifier]

Mon héros ! Humm ! Pourriez-vous sauter par-dessus ce petit gouffre et briser les chaînes de mon père s’il-vous-plaît ? Ayez du cœur !

  • (en) My hero! Won't you please jump across that little chasm and cut my daddy's chains, pretty please? Have a heart!
  • Link: The Faces of Evil, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Tink.


Zelda: The Wand of Gamelon[modifier]

Harkinian : Zelda, le duc Don Claude est attaqué par les forces du mal de Ganon. Je pars pour Gamelon pour l’aider.
Zelda : Mais père, s’il t’arrivait quelque chose !
Harkinian : Je vais prendre la Triforce du Courage pour me protéger. Si dans un mois, je n’ai pas donné signe de vie, envoie Link.
Zelda : Impa !
Impa : Ne t’inquiète pas Zelda, la Triforce de la Sagesse a promis que le Roi reviendra sain et sauf.
Harkinian : Il suffit ! Mon vaisseau appariera au matin. Je me demande ce qu’il y a pour dîner ?
Link : Oh la la ! Je meurs de faim, je pourrais dévorer un octorok !
Narration : UN MOIS PLUS TARD
Zelda : Oooh ! Il est parti depuis un mois et toujours pas de nouvelles.
Impa : Je suis sûre qu’il est sain et sauf.
Link : C’est sûr ! Ganon ne fait pas le poids contre le Roi !
Zelda : Oh, Link ! Pars pour Gamelon et trouve mon père.
Link : Super ! Je suis impatient de bombarder les dodongos.
Narration : ENCORE PLUS TARD
Zelda : Réveille-toi Impa ! Nous partons pour Gamelon.
Impa : Oaaaahhh, très bien ma chérie, il me faut juste prendre la Triforce de la Sagesse.

  • (en)

    Harkinian : Zelda, Duke Onkled is under attack from the evil forces of Ganon! I'm going to Gamelon to aid him.
    Zelda : But father, what if something happens to you?
    Harkinian : I'll take the Triforce of Courage to protect me! If you don't hear from me in a month, send Link.
    Zelda : Impa!
    Impa : Don't worry, Zelda. The Triforce of Wisdom promises the King will safely return!
    Harkinian : Enough! My ship sails in the morning. I wonder what's for dinner?
    Link : OH BOY! I'm so hungry, I could eat an OCTOROK!
    Screen flashes : ONE MONTH LATER
    Zelda : Oh…a whole month gone, and still no word!
    Impa : Don't worry, dearie. I'm sure he's fine!
    Link : YEAH! That old Ganon's no match for the King!
    Zelda : Link, go to Gamelon and find my father.
    Link : GREAT! I can't wait to bomb some Dondongos!
    Screen flashes : LATER STILL
    Zelda : Wake up, Impa. We're going to Gamelon!
    Impa : All right, dear. I'll get the Triforce of Wisdom.

  • Introduction du jeu
  • Zelda: The Wand of Gamelon, Animation Magic (trad. Wikiquote), éd. Philips Interactive Media, dév. Animation Magic, 1993, Roi Harkinian, Impa, Link, Princesse Zelda.


Dessin animé[modifier]

Article principal : Princesse Zelda

Link[modifier]

Mais je suis désolé Princesse

  • (en) Well excuuuuuuuuuse me princess!
  • (en) Olivier Destrez, Princesse Zelda, saison 1, tous les épisodes, écrit par Diffusion Information Communication (trad. Wikiquote), première diffusion par Syndication.


Voir aussi[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Ressources multimédia sur Commons.

Article sur Wikipedia.