Aide:Unicode

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page a pour but de vous aider à lire correctement des pages contenant des caractères spéciaux utilisés dans les citations originales en certaines langues.

Pour ce faire, vous devez installer sur votre système une ou plusieurs polices répondant à la norme Unicode, polices qui contiennent les caractères voulus.

Il vous faut ensuite, en suivant le manuel ou les pages d'aide de votre système d'exploitation puis de votre navigateur, faire en sorte que cette ou ces polices soient utilisées pour l'affichage des pages pour lesquelles vous rencontrez des problèmes. Cela fait, vous pouvez aussi vérifier que votre système d'exploitation et/ou votre navigateurs sont à jour quant au support d'Unicode.

Polices de caractères[modifier]

Le (en) site d'Alan Wood contient une liste à jour des polices disponibles selon les blocs de caractères à afficher. Une autre page utile, et probablement plus facile à utiliser, est (en) celle de David McCreedy.

À titre indicatif, voici une liste non exhaustive de quelques polices disponibles selon le type de caractères à afficher :

  • polices quasi universelles (l'utilisation d'une seule de ces polices garantit l'affichage de presque tous les caractères) :
    • Code2000 (partagiciel).
    • Arial Unicode MS (cette police est livrée avec la suite bureautique Microsoft Office. C'est l'une des plus complètes sur le marché, mais elle n'est pas disponible au téléchargement. Si vous disposez de la Suite Office ou d'autres produits de Microsoft, consultez les fichiers d'aide concernant la prise en charge de l'affichage multilingue).
    • CyberBit.
    • CyberCJK.
    • DejaVu
  • caractères arabes et arabes étendus (l'alphabet arabe, hormis certains caractères spéciaux, est généralement pris en charge par les polices courantes) :

Ce ne sont que des exemples possibles. Il est conseillé de consulter la page d'Alan Wood pour plus de choix, de détails et de conseils.

Réglages de navigateurs[modifier]

GNU/Linux[modifier]

Debian et dérivés (Ubuntu, ...)[modifier]

Polices disponibles sur une distribution GNU/Linux de type Debian pour Firefox/Iceweasel.

Pour charger toutes ces polices d'Internet ou d'un disque d'installation, saisir la commande :

apt-get install ttf-arphic-gkai00mp ttf-arphic-bkai00mp ttf-arabeyes \
ttf-arhangai ttf-dejavu ttf-farsiweb ttf-indic-fonts ttf-junicode \
ttf-mph-2b-damase ttf-sazanami-gothic \
ttf-sazanami-mincho ttf-bengali-fonts ttf-malayalam-fonts ttf-tamil-fonts \
ttf-thryomanes ttf-unfonts ttf-alee ttf-uralic ttf-opensymbol ttf-freefont

Red Hat et dérivés (Fedora Core, Red Hat Entreprise Linux, ...)[modifier]

Polices disponibles :

Pour charger toutes ces polices d'Internet ou d'un disque d'installation, saisir la commande :

yum install fonts-*

Slackware[modifier]

Je n'ai eu besoin que de thryomanes (voir ci-dessus Debian). Charger le paquet source et l'extraire dans /usr/X11R6/lib/X11/fonts/TTF

wget http://ftp.debian.org/debian/pool/main/t/ttf-thryomanes/ttf-thryomanes_1.2.orig.tar.gz
tar xzvf ttf-thryomanes_1.2.orig.tar.gz
cd ttf-thryomanes-1.2
sudo cp *ttf /usr/X11R6/lib/X11/fonts/TTF

Pour les autres polices, la démarche est la même.

Microsoft Windows[modifier]

Note : L'information qui suit s'applique à Windows 2000 (W2K), mais peut également s'appliquer à Windows 98 et à Windows NT (car ils sont des prédecesseurs) et à Windows XP (car il est un successeur).

Dans l'environnement W2K, l'affichage des caractères Unicode dans un navigateur Web (Internet Explorer, Firefox, Opera, etc.) s'opère sur deux plans :

  • système d'exploitation
  • navigateur

En effet, un navigateur capable d'afficher les caractères Unicode fait appel, au départ, à W2K. Par exemple, le rendu du caractère japonais « 語 » dépend de W2K, alors que le rendu de «  » dépend du navigateur, car il s'agit d'un symbole LaTeX qui n'est pas reconnu au départ par W2K.

Note : Dans le paragraphe précédent, si vous voyez « ? » ou « {i \choose j} », votre navigateur n'affiche pas tous les caractères Unicode.

Pour s'assurer que le navigateur fasse le rendu d'un maximum de caractères Unicode, il faut donc indiquer à W2K d'en afficher un maximum. Pour y parvenir, suivre ces étapes :

  1. Avoir sous la main le disque d'installation W2K (sans lui, on ne peut compléter l'ensemble des opérations qui suivent)
  2. Sur le bureau de travail, appuyer sur le bouton Démarrer
  3. Choisir Configurer
  4. Choisir Panneau de contrôle
  5. Parmi la liste qui s'affiche, cliquer sur Options régionales
  6. L'onglet Général apparaît
  7. Au bas de l'onglet apparaît une fenêtre intitulée Configurer les langues pour le système
  8. Choisir les langues appropriées
  9. Cliquer sur le bouton Appliquer
  10. Des instructions apparaissent
  11. Suivre ces instructions, qui demandent notamment d'insérer le disque d'installation W2K dans le lecteur de disques
  12. Après quelques minutes de travail, W2K demande de redémarrer, ce qu'il faut accepter après avoir éjecté le disque d'installation W2K

Au redémarrage, W2K peut afficher plus de caractères Unicode. Cependant, le navigateur Firefox peut en afficher plus.

Firefox[modifier]

Plusieurs caractères Unicode utilisés en LaTeX, entre autres, ne sont pas reconnus par Firefox (en version de base) fonctionnant sous W2K. Le MIT a rendu disponible des jeux de caractères gratuits qui comblent de façon satisfaisante cette lacune.

Pour installer ces jeux :

  1. Télécharger ce (en) fichier d'installation, lequel contient plusieurs polices mathématiques, dont l'une s'applique pour LaTeX
  2. Arrêter le plus grand nombre possible d'applications de votre ordinateur
  3. Lancer le fichier d'installation. Elle se déroule en anglais, mais est relativement simple à suivre.
  4. Une fois l'installation complétée, redémarrer l'ordinateur.

Au redémarrage, Firefox peut afficher plus de caractères Unicode, dont ceux de LaTeX.

Note : La fondation Mozilla a publié un texte détaillé sur des polices de caractères mathématiques : (en) Fonts for MathML-enabled Mozilla.
Options de Firefox[modifier]

Pour afficher divers caractères MathML dans Firefox, il faut activer le téléchargement des images :

  1. Aller dans le menu Outils
  2. Choisir Options
  3. Cliquer sur l'icône intitulé Contenu
  4. Cocher Charger images (s'il n'est pas coché)
  5. Si Image du site original seulement est coché, il faut enlever la coche
  6. Cliquer Accepter

Firefox affichera le plus grand nombre possible de caractères Unicode.

Windows XP[modifier]

Internet Explorer[modifier]

Windows XP possède l'Unicode de base, même avec Internet Explorer (IE). Il faut simplement lui préciser qu'on souhaite utiliser cette police. Pour ce faire, ajoutez le code suivant à votre page monobook.css :

* {font-family: "Microsoft Sans Serif", sans-serif}

Par la suite, rafraîchir la page avec CTRL+F5.

Autres polices latines avec Internet Explorer[modifier]

Les feuilles de style standards de Wikipédia font référence aux styles CSS suivants :

body { font-family: sans-serif; }
q, span.texhtml { font-family: serif; }

Les polices normalement virtuelles de style avec empattements (serif), sans empattement (sans-serif) et à chasse fixe (monospace) sont définies de façon interne vers les polices systèmes Arial (style sans-serif), Times New Roman (style serif) et Courier New (style monospace) respectivement, et celles-ci ne contiennent pas tous les caractères désirés pour l'alphabet latin, les symboles mathématiques et l'alphabet phonétique international

De ce fait, même si vous avez activé les bonnes polices dans IE pour chaque écriture, le réglage effectué dans le panneau de configuration des polices ne s'applique à ces écritures qu'au seul style par défaut pour les pages HTML, mais pas si une feuille de style dans une page HTML mentionne l'un des styles virtuels « serif », « sans-serif » et « monospace ». En revanche, les autres polices sélectionnées pour les écritures autres que « basé sur le Latin » fonctionnent correctement, car la distinction de styles « serif » et « sans-serif » ne s'applique pas à ces écritures.

Si vous avez un compte utilisateur sur Wikipédia et êtes connecté, Wikipédia permet de résoudre ce problème. Dans ce cas, ouvrez la page source de ce document, vous y trouverez juste à la fin de la section <head> une référence à une feuille de style utilisateur dans une ligne telle que :

@import "/w/index.php?title=Utilisateur:XXXXX/monobook.css&action=raw&ctype=text/css";

où XXXXX est votre nom d'utilisateur sur Wikipédia. Cette ligne permet de charger une feuile de style CSS personnelle depuis Wikipédia.

Créez alors l'article nommé "Utilisateur:XXXXX/monobook.css" (remplacez XXXXX par votre identifiant utilisateur), et insérez les lignes suivantes par exemple :

body { font-family: "Arial Unicode MS", Code2000, sans-serif; }
q, span.texhtml { font-family: "MPH 2B Damase", Code2000, "Times New Roman", serif; }

Les polices indiquées dans cet exemple correspondent à des polices Unicode comportant la majorité des caractères Latins et d'autres jeux de caractères. Listez les polices dans l'ordre de vos préférences et en fonction des polices dont vous disposez.

Validez, puis rechargez la page ainsi créée avec Ctrl+F5. La feuille de style sera alors chargée chaque fois que vous visiterez Wikipédia avec votre compte utilisateur.

Autres problèmes[modifier]

Pages de test[modifier]