Aller au contenu

Thérèse Kuoh-Moukouri

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.

Thérèse Kuoh-Moukouri est une magistrate et femme de lettres camerounaise née le 7 février 1938. Elle est considérée comme une pionnière qui a ouvert la voie à de nombreuses autres auteures camerounaises.

Citations[modifier]

Le mariage était une ouverture aussi bien sur le plan matériel que sur le plan moral : un idéal plus rêvé que vécu.
  • « Thérèse Kuoh-Moukoury relit avec nous Rencontres essentielles », A.B.D, Amina n°103, juin 1981, p. 21-22 (lire en ligne)


L’âme africaine est inscrite ailleurs mais notre culture intellectuelle est en rupture avec la réalité et celui qui souffre c’est celui qui a vu autre chose et s’en est assimilé au point d’oublier la première.
  • « Entretien avec T. Kuoh- Moukouri première romancière camerounaise », Cécile Dolisane-Ebossè, Peuple Sawa, janvier-juillet 2004 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :