Tanger

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tanger est une ville du nord du Maroc. Elle est le chef-lieu de la région de Tanger-Tétouan et de la Province de Tanger-Asilah. Située à l'extrémité nord du pays, la ville est la principale porte du Maroc sur l'Europe, dont elle est séparée par les 14 km du détroit de Gibraltar.

Citations[modifier]

N'allez pas vous figurer que l'aspect de cette terre soit réellement différent de celui de toute autre contrée stérile et sauvage. La baie de Tanger ressemble tout à fait à l'Espagne, et la ville me rappelle plusieurs ports de l'Andalousie ; mais l'appareil militaire, qui n'est qu'une sorte de luxe ou de routine dans le États de l'Europe moderne, est une nécessité politique au point de civilisation, ou plutôt de barbarie, où se trouve ici la société.
  • L' Espagne sous Ferdinand VII, Astolphe de Custine, éd. Wahlen et Cie, 1838, t. 3, p. 276


Excepté les maisons consulaires, aucune maison de Tanger n'a de fenêtre sur rue. Dès qu'on a passé la muraille crénelée qui ferme la ville, on se sent emprisonné.
  • L' Espagne sous Ferdinand VII, Astolphe de Custine, éd. Wahlen et Cie, 1838, t. 3, p. 279


Cher vieux, Je rentre maboulifié, mabouliquéfié par Tanger!
  • André Gide à Henri Ghéon
  • Correspondance: 1904-1944, Henri Ghéon, André Gide, Jean Tipy, Anne Marie Moulènes, André Gide, éd. Gallimard, 1976, p. 749


Consistante, immédiatement elle-même malgré la béance des quais ouverts sur l’ailleurs, animée d’une vie autosuffisante, enclave de sens à la croisée des chemins, Tanger nous happait vigoureusement à la première minute.
  • Une gourmandise (2000), Muriel Barbery, éd. Folio, 2002, p. 27-28


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :