Superman, l'Ange de Métropolis

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Superman, l'Ange de Métropolis est une série animée faisant partie de l'univers animé DC (Batman, Batman, la Relève, Static Choc, La Ligue des Justiciers…) et créée en 1996.

Saison 1[modifier]

Le Fils de Krypton : Partie 1[modifier]

Nous devons tous être reconnaissants à Jor-El pour le travail difficile qu'il a effectué. Cependant, il se trompe. Comme je vous l'ai déjà déclaré, le séisme est dû à un léger glissement polaire. Rien de plus. Et tout rentrera bientôt dans l'ordre.

  • (en) One can appreciate Jor-El's hard work. However, he's still mistaken. As I've stated before, the temblors are the result of a slight polar shift. No more. And will soon abate.
  • Jean-Luc Kayser (VO : Corey Burton), Superman, l'Ange de Métropolis, 1, 1, écrit par Roland Timsit.


Brainiac : Bonsoir, Jor-El. Vous avez l'air très occupé ce soir. Puis-je vous être utile ?
Jor-El : Je veux comprendre pourquoi vous n'êtes pas de mon avis, Brainiac.
Brainiac : Erreur humaine, j'en ai bien peur.
Jor-El : C'est curieux, je croyais que vous n'aviez peur de rien.
(Un interrupteur s'active.)
Brainiac : Quelque chose ne va pas ?
Jor-El : Vous me refusez l'accès au satellite de communication. Je peux savoir ce qui se passe ?
Brainiac : En ce moment, je reclasse tous les fichiers de la sécurité.
Jor-El : Bon, voyons si je peux annuler cette procédure.
(Brainiac se désactive.)
Jor-El : Pourquoi ai-je le sentiment que vous me cachez quelque chose ?
(Jor-El descend et tente de s'introduire au cœur du système informatique.)
Brainiac : Accès interdit !
Jor-El : Je ne crois pas, non !
(Il explose la porte.)
Brainiac : Vous venez d'enfreindre la loi, Jor-El. Violation de l'article (…).
Jor-El : Vous vous téléchargez. Vous transférez votre mémoire à un satellite. Vous vous sauvegardez, Brainiac.
Brainiac : Je dois le faire. Après tout, ne suis-je pas le seul dépositaire de l'ensemble du savoir de Krypton ? Ne dois-je pas être sauvé avant tous les autres ?
Jor-El : (Il pointe son arme.) Vous êtes un monstre suffisant et égoïste.
Brainiac : Calmez-vous, calmez-vous. Si vous m'empêchez de continuer, il ne restera plus rien de la mémoire de Krypton. Toute sa culture, toute sa splendeur et sa gloire s'évanouiront en poussières dans le cosmos. Est-ce ce que vous voulez ?
Jor-El : Pourquoi avez-vous menti ?
Brainiac : Si le Conseil avait su que Krypton était perdue, on m'aurait obligé à calculer immédiatement un plan d'évacuation. Geste futile, compte-tenu du peu de temps qu'il nous reste.
Jor-El : Et combien de temps nous reste-t-il ?
Brainiac : Quelques heures. Ce monde vient de connaître son dernier coucher de soleil.

  • Guy Chapelier (Jor-El) ; Jean-Luc Kayser (Brainiac), Superman, l'Ange de Métropolis, 1, 1 : Le Fils de Krypton (P1), écrit par Roland Timsit.