Stargate SG-1/Saison 4

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :

Victoires illusoires [4.1][modifier]

Teal'c : Les Réplicateurs sont protégés contre la technologie Goa'uld. Mais étrangement ils sont vulnérables aux armes à projectiles...
Davis : … (???) …
O'Neill : (blasé) … Aux flingues...


Thor : Vous nous avez montré qu'il fallait une approche... moins sophistiquée. Nous ne pouvons penser de la sorte.
Jackson : Autrement dit v-vous recherchez u-une personne plus bête que vous pour vous aider?
O'Neill : Vous avez frappé à la bonne porte!
Hammond : Thor, je comprends votre situation, mais nous avons besoin de SG-1 ici.
Carter : E-Et si j'y allait seule?
O'Neill : J'ai un doute : vous n'êtes peut-être pas assez bête!?
Carter : J'essayerai d'être à la hauteur.


Carter : Qu'est-ce qui vous fait croire que je peux vous aider à vaincre une chose faite de kirons alors que j'ignore ce qu'est un kiron(!) ?
Thor : Nous n'aurions jamais inventé une arme propulsant des projectiles, faits d'un alliage de feu et de carbone, par combustion de nitrate de potassium, de sulfure et de charbon...


Thor : Major Carter. Vous nous suggérez de détruire le vaisseau le plus performant qu'on ait jamais créé? Avant même qu'il soit achevé?
Carter : C'est tout juste ça...


Carter : Le « O'Neill » est votre vaisseau le plus performant. Les Réplicateurs voudront à tout prix l'avoir, convaincus que c'est une prise superbe. Ils ne s'attendront pas à ce que vous le torpilliez. C'est une tactique que vous n'avez jamais employé!
Thor : C'est une tactique irrationnelle.
Carter : Et c'est son intérêt!! C'est peut-être fou mais mieux que de rester là à attendre qu'ils envahissent votre monde! Pardonnez-moi, c'est peut-être une idée stupide mais, ne suis-je pas là pour ça?


L'autre côté [4.2][modifier]

Jackson : Jack!
O'Neill : Oui, Daniel?
Jackson : On devrait pas demander pourquoi ils veulent de l'eau lourde?
O'Neill : Non. Ça je crois pas, non!


Jackson : Tout leur monde est en flamme et nous on leur offre de l'essence!.. A quoi ça peut leur servir?!
Teal'c : Nous leur avons offert de l'eau lourde...
O'Neill : (comme si ça devait mettre fin à la conversation) Exactement!
Jackson : J'ai employé une métaphore(!).
O'Neill : Oui bah ça suffit! Il sait pas ce que c'est une métaphore!


Expérimentation hasardeuse [4.3][modifier]

Jackson : Anise(?)...
Anise : Ça signifie « noble force ».
Jackson : Je suis Daniel, ça signifie... « Dieu est mon juge ».
O'Neill : Je suis Jack! Ça signifie... mpfff... Y'a quoi dans la boîte?


O'Neill : (il vient de mettre K.O. Teal'c qui se retrouve à l'infirmerie) Teal'c. Je suis vraiment désolé hein.
Teal'c : … Non vous ne l'êtes pas.
O'Neill : Il a raison : pas vraiment.


Anise : Votre force est cinq fois supérieure à celle d'un humain normal.
O'Neill : Oh! Il n'y a aucune différence alors!


Carter : Vous vous rendez compte que nous désobéissons aux ordres d'un supérieur?
Jackson : … Oui mais c'est pas la première fois que ça nous arrive...
Carter : Les autres fois, c'était pour sauver la Terre!
O'Neill : La Terre, les steaks... Il y a une différence?


Hammond : Pouvez-vous me dire pourquoi plusieurs témoins vous ont vu dans un restaurant en ville hier soir?...
Jackson : (parvient à s'imposer malgré les interventions simultanées de Carter et O'Neill, qui finissent par lui laisser la parole) Monsieur, je peux vous expliquer!... … Euh en fait non.


Jackson : Nous n'avons aucun moyen de les aider?
Teal'c : Non.
(…)
Jackson : Dix minutes après que le C4 se déclenchera, toute la montagne volera en éclats.
Teal'c : J'en suis conscient.
Jackson : … Donc notre décision de rester repose sur une argumentation solide et réfléchie...
Teal'c : En effet.


Destin [4.4][modifier]

O'Neill : (il s'attendait à voir Bra'tac et il se retrouve face à une femme) Bra'tac... vous avez... fait quelque chose à vos cheveux?


Sho'nauc : Vous croyez que je ne dis pas la vérité?
Jackson : Non ce n'est pas qu'on ne veut pas vous croire, mais...
Teal'c : (le coupe, sèchement) On ne te crois pas! Ce que tu dis ne peut être prouvé.
O'Neill : (essaye de corriger le manque de tact de Teal'c) Je crois que ce que Teal'c essaye dire, c'est que...
Teal'c : (le coupe, sèchement à nouveau) J'ai dit exactement ce que j'avais à dire O'Neill.


Jackson : Hégérie, la nymphe romaine des sources... e-et de l'accouchement(!).
O'Neill : Ce sont deux choses qui n'ont rien à voir!
Jackson : Aucune importance.


Diviser pour conquérir [4.5][modifier]

Fraiser : Bien! S'ils [Carter et O'Neill] ne sont pas des Zatarcs, ils ne sont pas une menace pour le président?!
O'Neill : Oh ça tombe bien j'ai des questions à lui poser...


L'histoire sans fin [4.6][modifier]

O'Neill : Je me souviens très bien d'avoir été assis là en écoutant Carter pérorer et parler d'activité solaire et d'un truc... coronal(!) ou quelque chose.
Carter : D'émission de masse coronale! Je m'apprêtait à en parler(!?).
O'Neill : Ah vous voyez! Comment je le saurais?
Carter : Peut-être que vous avez lu mon rapport!?
Jackson : (avec un air de profond scepticisme) Peut-être qu'il a lu votre rapport???


Carter : Nous ne sommes pas allés sur P4X-639...
O'Neill : Si nous y sommes allés. (pointe Jackson) Non ce n'est pas vrai : c'est ce que vous alliez dire.
Jackson : Bien sûr que c'est ce que j'allais dire!
O'Neill : (à lui-même) D'accord, mauvais exemple...


Hammond : Vous vous rendez compte que c'est un peu difficile à accepter pour moi?!
O'Neill : Hé, s'il n'y avait que moi, je serais d'accord(!)... Mais vous oubliez Teal'c. C'est vrai, est-ce qu'il a une tête d'illuminé(!)? … … Mauvais exemple...


O'Neill : (à Malikai) Vous connaissez des archéologues qui ont une arme!?
Jackson : (lève la main) Euh... Oui, moi.
O'Neill : Mauvais exemple...


Hammond : (voyant O'Neill et Teal'c jouer au golf à travers la Porte des étoiles) Colonel O'Neill! A quoi est-ce que vous jouez!?!
O'Neill : (se retourne vers Hammond et se met à hurler) On ne m'interrompt pas en plein milieu de mon swing!!!


Eaux troubles [4.7][modifier]

Carter : Comment connaissez-vous le SG-C?
Markov : J'ai lu quantité de dossiers sur vous tous.
O'Neill : La question était : comment?
Markov : J'ai étudié votre langue dès l'âge de six ans. Ça a été facile.
O'Neill : (à Carter) Ça doit être de l'humour russe...


O'Neill : (à propos du saut en parachute) C'est facile. Vous sautez et vous tirez la manette!
Teal'c : Je ne crois pas que ce soit très judicieux...
O'Neill : J'ai dit que c'était facile, pas judicieux.


Primitifs [4.8][modifier]

O'Neill : Rothman! (il le réveille)
Rothman : Colonel?!
O'Neill : Vous ne remarquez rien de bizarre, chez Hawkins?
Rothman : Bizarre?
O'Neill : Différent...
Rothman : Différent?
O'Neill : Étrange...
Rothman : Étrange?
O'Neill : Rothman!!


Rothman : Vous me donnez un fossile d'un million d'années, là je vous dirais ce qu'il a mangé au petit déjeuner, mais je... je sais pas étudier les vivants. Ils sont trop récents.


O'Neill : J'en suis sûr, ça ne peut être que Hawkins...
Teal'c : Faîtes-moi confiance O'Neill.
O'Neill : Et si je ne suis pas O'Neill?
Teal'c : Alors ce n'est pas à vous que je parlais.


Terre brûlée [4.9][modifier]

Carter : Tenez. Regardez ceci.
O'Neill : (regarde dans le microscope puis se redresse) Ah ouais... Des petites, choses oranges floconneuses...
Carter : Ce sont des microbes, mon colonel(!)...


Sous la glace [4.10][modifier]

Jackson : C'est comme l'envers du décor : ça ne marche que si on se creuse pas trop la tête, que si on ne se pose pas trop de questions. Mais c'est ce qu'il faut qu'on fasse. Posons-nous des questions sur chaque chose. Essayons de tout envisager.


Point de non-retour [4.11][modifier]

Jackson : (ils sont dans une fourgonnette de surveillance avec des écrans partout) Je n'ai encore jamais fait de surveillance comme ça. On n'est pas sensé avoir des beignets ou j'sais pas quoi?


Martin : Il s'agit d'un projet top-secret du gouvernement permettant d'effectuer des voyages instantanés dans d'autres systèmes solaires au moyen d'un appareil connu sous le nom de « Porte des étoiles ».
O'Neill : Ça ferait un scénario intéressant pour une série télé, non?


O'Neill : Si vous l'aviez [un cure-dent] mis debout à l'intérieur de la porte, comment êtes-vous sorti?
Martin : (sur le ton de l'évidence absolue) Par la fenêtre!!! Je ne suis pas stupide au point de sortir par la porte!!


Perdus dans l'espace [4.12][modifier]

Vidrine : Est-ce que l'avion est au point?
Teal'c : (très calme, banal) L'avion a réalisé les performances qu'on attendait.
O'Neill : Wouhou!...
Hammond et Vidrine : ..(!!)...
O'Neill : Pardon mon général. C'était plus fort que moi. J'ai été gagné par l'enthousiasme de Teal'c...


La malédiction [4.13][modifier]

Stephen : La dernière fois que je vous ai vu, vous donniez une conférence devant une salle vide...
Jackson : Oui enfin... elle était pleine quand j'ai commencé.


Le venin du serpent [4.14][modifier]

Réaction en chaîne [4.15][modifier]

O'Neill : (à Maybourne, ils entrent dans un appartement vide) Ah c'est bien la déco chez vous!


O'Neill : (à Maybourne qui vient d'ouvrir son frigo ne contenant qu'un pack de bière et un tube de moutarde) Ah vous suivez ce fameux régime à base de bière et de moutarde... Ça vous réussit?


Mme Kinsey : Il [le chien] a l'air de vous apprécier monsieur Starsky!
O'Neill : 'Parce qu'on a le même coiffeur.
Kinsey : Chérie, Starsky et Hutch [noms sous lesquels O'Neill et Maybourne lui ont été présentés] sont les héros d'une série télévisée...
Mme Kinsey : Oh! Vous êtes des acteurs alors?!


Kinsey : J'ai lu les rapports de vos missions menées à partir de cette montagne! Vous mettez quotidiennement en péril l'existence de cette planète!
O'Neill : Je fais mon boulot. Celui pour lequel on m'a engagé. Et je doute fort que vos électeurs puissent en dire autant à votre sujet!
Kinsey : Oh je vous en prie! Soyez réaliste... La moitié des citoyens Américains ne votent jamais(!). Et la moitié qui vote, est trop stupide(!) pour savoir ce qu'elle fait.


2010 [4.16][modifier]

Pouvoir absolu [4.17][modifier]

Jackson : Un an. Pas davantage.
Major Davis : C'est impossible! Cela couterait le double!
Jackson : Donc ça n'est pas impossible, n'est-ce pas?


Shifu : [J'ai appris à Daniel] Que la véritable nature de l'Homme est déterminée au cours d'un combat entre la conscience de son esprit et son subconscient.


La lumière [4.18][modifier]

Prodige [4.19][modifier]

O'Neill : Ecoutez Professeur... Ici, c'est une autre planète.
Dr Hamilton : Pas une planète, c'est une lune! Nous tournons autour de ce géant gazeux.
O'Neill : (ironique) Si c'est une lune alors il n'y a plus rien à dire. Allez-y faîtes ce que vous voulez! Il peut plus rien se passer.


Entité [4.20][modifier]

Répliques [4.21][modifier]

Double d'O'Neill : [Je parle] A la Terre, et à l'autre équipe SG-1.
O'Neill : (à travers le MALP) Hé! L'autre équipe SG-1 c'est vous(!).


O'Neill : Tu m'avais donné ta parole!
Double d'O'Neill : Oh ça serait pas la première fois que tu te serais menti à toi-même!


Exode [4.22][modifier]

O'Neill : Un pépin?
Carter : Noon! C'est juste que c'est la première fois que je fais exploser une étoile...
O'Neill : On dit que la première fois c'est toujours la plus dure...
Carter : ...(!?) …
O'Neill : Oui enfin... C'est ce qu'on dit.