Aller au contenu

« Émile Zola » : différence entre les versions

Aucun changement de taille ,  il y a 14 ans
œuvre
m (robot Ajoute: nl:Émile Zola)
(œuvre)
}}
 
{{citation|C’est un crime d’avoir accusé de troubler la France ceux qui la veulent généreuse, à la tête des nations libres et justes, lorsqu’on ourdit soi-même l’impudent complot d’imposer l’erreur, devant le monde entier. C’est un crime d’égarer l’opinion, d’utiliser pour une besogne de mort cette opinion qu’on a pervertie jusqu’à la faire délirer. C’est un crime d’empoisonner les petits et les humbles, d’exaspérer les passions de réaction et d’intolérance, en s’abritant derrière l’odieux antisémitisme, dont la grande France libérale des droits de l’homme mourra, si elle n’en est pas guérie. C’est un crime que d’exploiter le patriotisme pour des oeuvresœuvres de haine, et c’est un crime, enfin, que de faire du sabre le dieu moderne, lorsque toute la science humaine est au travail pour l’oeuvrel’œuvre prochaine de vérité et de justice.}}
{{Réf Article|titre=J'accuse… !
|auteur=Émile Zola
 
{{citation|Mais cette lettre est longue, monsieur le Président, et il est temps de conclure.<br />
J’accuse le lieutenant-colonel du Paty de Clam d’avoir été l’ouvrier diabolique de l’erreur judiciaire, en inconscient, je veux le croire, et d’avoir ensuite défendu son oeuvreœuvre néfaste, depuis trois ans, par les machinations les plus saugrenues et les plus coupables.<br />[...]
J’accuse enfin le premier conseil de guerre d’avoir violé le droit, en condamnant un accusé sur une pièce restée secrète, et j’accuse le second conseil de guerre d’avoir couvert cette illégalité, par ordre, en commettant à son tour le crime juridique d’acquitter sciemment un coupable.}}
{{Réf Article|titre=J'accuse… !
118

modifications