Sodome

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sodome est une ville mentionnée dans la Genèse. La tradition biblique la situe au sud de la mer Morte, dans l'actuelle Jordanie, en face de la forteresse de Massada. Sodome est, avec Gomorrhe, détruite par le soufre et le feu, victime de la colère divine, à cause de la décadence qui y régnait.

Littérature[modifier]

Robert Desnos[modifier]

Habitants de Sodome au feu du ciel préférez le fiel de la queue.
  • « Rrose Sélavy », Robert Desnos, Littérature Nouvelle Série, nº 7, Décembre 1922, p. 18


Augustin d'Hippone[modifier]

En connaît-on où des crimes infâmes et contre nature, tels, par exemple, que celui des habitants de Sodome, n'aient pas été jugés [partout et toujours] exécrables et dignes des plus grands châtiments? Non sans doute; et quand tous les peuples de la terre se concerteraient ensemble pour commettre de semblables crimes, ils n'en seraient pas moins tous coupables devant la loi divine qui ne les a point créés pour vivre ensemble à de semblables conditions; et c'est violer cette société d'un ordre supérieur, qui doit exister entre l'homme et Dieu, que de souiller par de telles abominations la pureté de la nature dont il est le créateur.
  • (la) Itaque flagitia, quæ sunt contra naturam, ubique ac semper detestanda atque punienda sunt, qualia Sodomitarum fuerunt. Quæ si omnes gentes facerent, eodem criminis reatu divina lege tenerentur, quæ non sic fecit homines, ut se illo uterentur modo. Violatur quippe ipsa societas, quæ cum Deo nobis esse debet, cum eadem natura, cuius ille auctor est, libidinis perversitate polluitur
  • « Les Confessions (Confessionum Libri Tredecim) » (trad. M. de Saint Victor), livre III, chapitre 8, dans Les Confessions de Saint Augustin, Augustin d'Hippone, éd. Charpentier, 1841, p. 69