Serial noceurs

Citations « Serial noceurs » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Serial noceurs ou Garçons sans honneur au Québec (Wedding Crashers) est une comédie sentimentale américaine réalisée par David Dobkin, sortie en 2005.

Citations[modifier]

Trap : Et Claire, elle est toujours pareille, toujours à chercher ce qu'elle va faire de sa vie?
Zachary « Sack » Lodge : Claire, elle est assez étrange, je comprends rien: elle veut sauver le monde en voulant aider un gosse à la fois, mais ça va changer quand on sera mariés, je veux une vraie femme, je veux pas baiser une fille martyre.


William Cleary : Nous n'avons aucun moyen de savoir ce que l'avenir nous réserve, nous n'avons qu'une seule solution, se servir des informations que l'on a pour prendre la meilleure direction possible. Tout va bien se passer, ta vie va bien se passer.


Jeremy Grey: (...) il faut m'excuser si je ne saute pas sur l'occasion pour une invite à dîner car c'est vrai que la situation pourrait nous amener à un tendre dîner avec ta copine mais je ne le sens pas: je serais là à me demander si j'ai un bout de salade qui pent, si elle trouve que je ne parle pas assez ou alors trop, si je dois la jouer intéressé ou alors pas du tout intéressé, si je ne suis pas intéressé, elle sera peut-être pas intéressée, mais si elle n'est plus intéressée c'est là qu'elle va m'intéresser. C'est toujours comme ça qu'on se retrouve intéressé! Est-ce que je dois l'embrasser ou la jouer copain-copain en faisant une accolade, est-ce que je dois mettre le cul en arrière, est-ce que je dois la serrer en évitant de toucher ses lèvres surtout, parce que sinon elle va me trouver collant ou est-ce que, au contraire, je dois chercher à me coller et à me rapprocher langoureusement en profitant de la situation? Moi je sais pas, c'est difficile à décoder, est-ce qu'on s'emballe pas trop vite? Il faut prendre les bonnes décisions, on pourrait peut-être réfléchir un peu avant. Oh, oui il faut y aller par petites touches il faut pas se la jouer...


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :