Séfarade

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Séfarades (parfois orthographié Sépharade) constituent une branche du judaïsme qui suit le judaïsme liturgique espagnol et portugais (en particulier dans la prononciation des mots des prières). Certains ont contribué aux sciences et techniques en al-Andalus comme Maïmonide, Abraham ibn Ezra, Juda Halevi, Nahmanide, Salomon ibn Gabirol, Moïse de Léon. Le terme "Sépharade" désigne aussi souvent les Juifs du Maghreb, dont bon nombre se sont installés suite à l'expulsion de 1492.

Paul Wexler[modifier]

Les Juifs séfarades sont les descendants en premier lieu des Arabes, des Berbères et d'Européens convertis au judaïsme entre la période de la création, en Asie occidentale, en Afrique du Nord et dans le sud de l'Europe, des communautés de la première diaspora juive et le douzième siècle de notre ère, approximativement. La composante judéo-palestinienne de cette population séfarade était minimale.
  • (en) Sephardic Jews are primarly descended from Arabs, Berbers, and Europeans who converted to Judaism between the creation of the first Jewish diaspora communities in western Asia, North Africa, and southern Europe, and approximately the 12th century; the Palestinian Jewish component in the early Sephardic ethnic component makeup was minimal.
  • Paul Wexler est professeur à l' université de Tel Aviv
  • The non-Jewish origins of the Sephardic Jews, Paul Wexler (trad. Wikiquote), éd. Suny Press, 1996, p. XV


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :