Sébastien Castellion

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sébastien Castellion

Sébastien Châteillon, latinisé en Castalio, devenu Castellio puis Sébastien Castellion, né en 1515 à Saint-Martin-du-Fresne, en Bugey et mort le 29 décembre 1563 à Bâle, est un humaniste, bibliste et théologien protestant français.

Citations rapportées[modifier]

Chercher la vérité et la dire, telle qu'on la pense, n'est jamais criminel. On ne saurait imposer à personne une conviction. Les convictions sont libres.
  • Propos de Castellion
  • Conscience contre violence, Stefan Zweig (trad. Alzir Hella), éd. Le Castor Astral, 2010  (ISBN 978-2-253-15371-9), p. 161


Puisque la violence réapparaît à chaque époque sous de nouvelles formes, il faut constamment reprendre la lutte contre elle. Que les hommes de pensée ne reculent pas devant cette lutte sous prétexte qu'on ne peut opposer à la violence la seule force des idées. Car on ne dira jamais trop ce qu'il est nécessaire de dire, on ne criera jamais trop souvent la vérité. Même quand elle ne triomphe pas, l'idée n'en manifeste pas moins son éternelle présence, et qui la sert en une heure aussi critique montre par là qu'aucune terreur n'a de pouvoir sur une âme libre, et que même à l'époque la plus inhumaine on peut faire entendre la voix de l'humanité.
  • Propos de Castellion
  • Conscience contre violence, Stefan Zweig (trad. Alzir Hella), éd. Le Castor Astral, 2010  (ISBN 978-2-253-15371-9), p. 187


Jehan Calvin jouit aujourd'hui d'une grande autorité, et je lui en souhaiterais une plus considérable encore si je le voyais animé d'un esprit bienveillant. Or son dernier acte a été une sanglante exécution et il a récemment menacé de nombreux justes. C'est pourquoi, moi, qui ai horreur des effusions de sang, je me propose, avec l'aide de Dieu, de dévoiler au monde ses intentions et de ramener dans la bonne voie au moins quelques-uns de ceux qu'il a gagnés à ses idées erronées.
  • Propos de Castellion
  • Conscience contre violence, Stefan Zweig (trad. Alzir Hella), éd. Le Castor Astral, 2010  (ISBN 978-2-253-15371-9), p. 197


Pourquoi donc fais-tu aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fît ? Nous sommes en procès au sujet de la religion, pourquoi nous fermes-tu la bouche ? Est-ce que, conscient de la faiblesse de ta cause, tu craindrais d'être démasqué ou vaincu et de perdre ton pouvoir de dominateur ?
  • Propos de Castellion
  • Conscience contre violence, Stefan Zweig (trad. Alzir Hella), éd. Le Castor Astral, 2010  (ISBN 978-2-253-15371-9), p. 203


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :