Aller au contenu

Ryōko Sekiguchi

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Ryōko Sekiguchi en 2012.

Ryōko Sekiguchi née le 21 décembre 1970 à Tokyo, est une poétesse et traductrice japonaise.

Citations

[modifier]

Écrire double (2005)

[modifier]

Dans un travail de collaboration, il existe toujours, comme le négatif d’une photo, le risque de ne pas pouvoir conduire le projet jusqu’à ce qu’il prenne la forme d’une œuvre. À la différence du travail solitaire, lorsque, dans une collaboration, la pensée ne peut plus avancer à plusieurs, cette pensée, jusqu’alors nourrie, perd sa destination, et devient un « enfant mort sans avoir été baptisé ». Le risque n’est peut-être pas très grand. Mais le geste du travail collectif doit toujours contenir le souci du devenir de l’œuvre au cas où l’on perdrait son partenaire de travail. Cela fait partie de la valeur même du travail de collaboration.

  • « Écrire double », Ryōko Sekiguchi, remue net, 2016 (lire en ligne)


Nagori (2018)

[modifier]
De nos jours, l'accroissement de la mobilité a modifié la notion de saison. On peut faire venir des produits d'un terroir éloigné, d'un autre climat et d'une autre saison, ou bien l'on peut se déplacer jusqu'à eux; en quelques heures d'avion, on peut atterrir dans une autre saison, et ce, tant qu'on veut.

Même les défenseurs convaincus des « produits de saison », qui condamnent les légumes importés au motif de leur bilan carbone, ne s'offusqueraient pas à l'idée de se déplacer eux-mêmes en avions, ou d'aller passer leurs vacances sous une autre saison. Comme si, maintenant qu'il est possible de jouer avec sa vie, cette possibilité même avait rendu la vie banale.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :