Pierre Péan

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Péan.

Pierre Péan (1938-2019) est un journaliste et essayiste français.

Une jeunesse française, 2010[modifier]

Ça m’apprendra ! Je m’en veux encore aujourd’hui d’avoir emprunté à Flaubert une expression pour écrire les dernières lignes de mon livre et laisser aux lecteurs seuls le soin de faire la synthèse de ma longue enquête. « Quelles que puissent être mes conclusions personnelles… », avais-je écrit, avant d’affirmer que la bêtise était de conclure. J’avais donc encouragé ceux qui avaient des comptes à régler avec François Mitterrand à faire le marché dans les six cents pages du livre pour concocter une machine infernale contre le président.
  • Une jeunesse française, Pierre Péan, éd. Librairie Arthème Fayard, coll. « Pluriel », 2010  (ISBN 978-2-8185-0072-9), p. II


Pour beaucoup de Français, j’étais, sans doute possible, du nombre de ceux qui avaient déboulonné la statue de François Mitterrand au soir de sa vie, alors que ce n’était pas mon objectif. Une Jeunesse française avait pour ambition de décrire la trajectoire — toute la trajectoire — d’un homme de droite ambitieux qui avait hésité, comme beaucoup, sur la voie à prendre, mais qui finalement avait fait le bon choix.
  • Une jeunesse française, Pierre Péan, éd. Librairie Arthème Fayard, coll. « Pluriel », 2010  (ISBN 978-2-8185-0072-9), p. V


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :