Philippe Meyer

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Meyer (2008).

Philippe Meyer, né le 25 décembre 1947, est un journaliste, chroniqueur, écrivain et homme de radio et de télévision français.

Portraits acides et autres pensées édifiantes, 1999[modifier]

Observons un chroniqueur, il se compose de 80% d'eau. Ceux qui savent de quelles boissons il a coutume de se désaltérer et de quelles ripailles il fait son ordinaire en manifestent un vif étonnement.
  • Portraits acides et autres pensées édifiantes, Philippe Meyer, éd. Le Cherche Midi, coll. « Les Pensées », 1999  (ISBN 2-86274-629-0), p. 7


J'ai pris, ayant fait l'expérience des chemins de l'amour, la décision stoïcienne de renoncer aux créatures qui se refuseraient à moi.
  • Portraits acides et autres pensées édifiantes, Philippe Meyer, éd. Le Cherche Midi, coll. « Les Pensées », 1999  (ISBN 2-86274-629-0), p. 23


Le marketing est une sorte de sociologie vénale, d'ethnologie de bazar dont le but est de savoir de quoi vous n'avez pas besoin et que l'on pourrait quand même vous vendre.
  • Portraits acides et autres pensées édifiantes, Philippe Meyer, éd. Le Cherche Midi, coll. « Les Pensées », 1999  (ISBN 2-86274-629-0), p. 41


Il reste aux fast-foods à inventer un meilleur système d'aération : il n'est pas raisonnable de manger pour 50 francs si l'odeur de frites qui vous poursuit au sortir de ces établissements vous fait dépenser le triple chez le teinturier.
  • Portraits acides et autres pensées édifiantes, Philippe Meyer, éd. Le Cherche Midi, coll. « Les Pensées », 1999  (ISBN 2-86274-629-0), p. 44


Tous les mots apparaissent dans notre dictionnaire un jeudi, puisque c'est ce jour-là que les prostatectomisés en habit vert branlent du chef sous la Coupole pour marquer qu'ils acceptent d'introduire un mot dans le dictionnaire, ce qui est bien la dernière chose qu'ils puissent introduire.
  • Portraits acides et autres pensées édifiantes, Philippe Meyer, éd. Le Cherche Midi, coll. « Les Pensées », 1999  (ISBN 2-86274-629-0), p. 203


Comme vous vous en souvenez sans doute, le regretté Gengis Khan mourut des suites d'une chute de cheval. Il est fâcheux que l'on ignore la date de naissance du cheval. Je me range parmi ceux qui auraient volontiers célébré son anniversaire.
  • Portraits acides et autres pensées édifiantes, Philippe Meyer, éd. Le Cherche Midi, coll. « Les Pensées », 1999  (ISBN 2-86274-629-0), p. 222


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :