Persépolis (film)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Persépolis est un long métrage d'animation français de Vincent Paronnaud et Marjane Satrapi sorti en France le 27 juin 2007. Le film s'inspire de Persépolis, la bande dessinée autobiographique de Marjane Satrapi.

Citation de la bande annonce[modifier]

Marjane Satrapi à une avant-première de Persépolis
Marjane : Moi, Marjane, future prophète, ait décidé que : premièrement, tout le monde doit avoir un bon comportement, deuxièmement, tout le monde doit faire une bonne action, troisièmement, plus aucune vieille ne souffrira …

Grand-mère de Marjane : Si c'est comme ça, je veux bien être ta première disciple.
Marjane : C'est vrai ?! Génial …
[…]
Garçon : T'as vu une révolution et … une guerre ?
Marjane : Ben … ouais.
Garçon : Et t'as vu beaucoup de morts ?
Marjane : Quelques-uns !
Garçon : Ouah ! Balaize !
[…]
Marjane : Dès que je dis d'où je viens, on me regarde comme une sauvage. Pour eux nous sommes tous des cinglés fanatiques qui passent leur temps à se taper dessus …

Grand-mère de Marjane : Dans la vie, tu rencontreras beaucoup de cons, reste toujours digne et intègre à toi-même.
  • Chiara Mastroianni et Danielle Darrieux, Persépolis (2007), écrit par Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud


Citations du film[modifier]

Alors que les parents de Marjane rentrent d'une manifestation tendue, sa grand-mère les attendant depuis des heures
Grand-mère : Oh nom de Dieu, vous êtes encore vivant ! J'étais morte d'inquiétude.
Mère : Ils ont tiré sur les gens.
Père : C'était chaud, Mamie, c'était chaud … On s'est enfuie avec Lali mais on s'est fait coincer quelques rues plus loin par les soldats. Ces fils de putes m'ont confisqué mes pellicules.
Mère : On a passé des heures au commissariat.
Grand-mère : Marji était excitée, toute la nuit elle m'a bassiné avec les prolétaires et les pecnots et la lutte des classes … et l'autre barbu, là, le Che-Guevero !
Mère : Le type qui a été tué à côté de nous n'avait même pas vingt ans ! Mais c'est quoi ce pays ?
Grand-mère : Ce pays en ce moment c'est de la merde, ma fille !
Marjane : À bas le Shah ! À bas le …
Grand-mère : Et c'est reparti …
Marjane : À bas le Shah ! À bas le Shah !
Mère : Marji, au lit. Tout de suite.
Marjane : [marmonnant] À bas le Shah ! À bas le Shah !

  • Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve, Danielle Darrieux et Simon Abkarian, Persépolis (2007), écrit par Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud


Se baladant au lycée dans lequel elle étudie, puis dans une fête

Marjane : [narrateur] Fort heureusement, au lycée français, je pouvais comprendre les autres… et éventuellement me faire comprendre.
Momo : T'as une clope ?
Marjane : [narrateur] Je devins très vite un centre d'intérêt pour les marginaux du lycée. Il y avait Momo, Thierry, Olivier et Ève. Ma nationalité et mon histoire les fascinaient.
Momo : T'as vu une révolution … et une guerre ?
Marjane : Ben … ouais.
Momo : Et t'as vu beaucoup de morts ?
Marjane : Quelques-uns !
Momo : Ouah ! Balèze !

Marjane : [narrateur] Je fis rapidement partie de la petite bande. Avec Momo, je découvris la nonchalance, le concept du nihilisme forcé, et la vie alternative viennoise. […] C'est vrai qu'au début, j'avais un peu de mal à m'y faire, et puis après tout, pourquoi pas ?
  • Chiara Mastroianni, Persépolis (2007), écrit par Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud


Rentrant d'Europe, Marjane retrouve sa famille.

Mère : Nom de Dieu ce que tu as grandi !
Grand-mère : Tu vas bientôt pouvoir attraper les couilles du Seigneur.
Marjane : Mamie !
Grand-mère : Alors, raconte-moi un peu. Et Vienne alors ?
Marjane : Ouais, beh, euh, c'était différent.
Grand-mère : Tu te souviens de Mina ?
Marjane : Bien sûr, c'est ma cousine germaine !
Grand-mère : Elle s'est mariée, elle a deux enfants. Ben elle est aussi con qu'avant. Et Shila, tu te souviens ?
Marjane : Mais oui !
Grand-mère : C'est devenu un boudin ! Elle a dix milliards de poils sur son visage, on dirait un gorille ! Et Modgeh ? Tu te rappelles ?
Marjane : Mamie, je me rappelle de tout le monde.
Grand-mère : Elle a divorcé, il paraît qu'il avait une petite bite. Enfin c'est ce que dis Shari. Enfin, elle l'a dit à Meri qui me l'a dit. Enfin, tu les verras tous bientôt !
Marjane : Oh non !

Grand-mère : Et si …
  • Chiara Mastroianni et Danielle Darrieux, Persépolis (2007), écrit par Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud


Marjane se balade dans la rue.

Femme : Et toi là, c'est quoi cette tenue ? C'est quoi ces chaussures de punk ?
Marjane : Quelles chaussures de punk ?
Femme : Ça, là. Cette forme, c'est punk … Michael Jackson ?! Symbole de la décadence occidentale !
Marjane : Mais pas du tout, madame. C'est … C'est, euh … C'est Malcolm X !

On peut alors lire sur le pull de Marjane Punk is not dead.
  • Chiara Mastroianni, Persépolis (2007), écrit par Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud


Grand-mère de Marjane : Le premier mariage est un brouillon pour le deuxième.
  • Danielle Darrieux, Persépolis (2007), écrit par Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :