Paul Thibaud

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Thibaud
Paul Thibaud

Paul Thibaud (né en 1933 en Loire-Inférieure) est un philosophe français.

Citations de Paul Thibaud[modifier]

Avant, la révolution était un projet. Avec 68, elle devient une posture. Elle n'est plus transcendante, galvanisée par la portée des ses idéaux, elle est immanente, à la fois partout et nulle-part ; dans les foyers, dans les relations de couple, dans l'art, à l'université... La révolution devient une forme d'exhibition constante et tapageuse du rapport lâche au temps dans lesquels notre bien-être matériel et notre conscience historique nous entretiennent. Désinvoltes et encouragés à le demeurer, nous avons fini par saturer notre horizon de possibles qui n'ont plus de goût. Le rebelle a triomphé du révolutionnaire, le gauchisme de la verticalité communiste, la société de la nation.

  • « Avant, la révolution était un projet. Avec 68, elle devient une posture », Paul Thibaud, Limite, nº hors série, 2018  (ISBN 978-2-36526-196-8), p. 19


L'Europe est devenue de plus en plus une machine à discipliner la société française. Après 68, la crise de légitimité du politique va rendre nécessaire la quête d'une autorité extérieure. On le voit bien aujourd'hui où l'on oppose les exigences européennes aux revendications populaires les plus légitimes. Le suivisme européen, depuis François Mitterrand, est le nom de cette perte de crédibilité de la gouvernance nationale. On ne présente plus l'Europe comme un moyen d'agir. On dit de l'Europe : Il n'est pas possible d'en sortir. Au sentiment de dépossession des peuples, on répond par l'impossibilité de se posséder à nouveau...

  • « Avant, la révolution était un projet. Avec 68, elle devient une posture », Paul Thibaud, Limite, nº hors série, 2018  (ISBN 978-2-36526-196-8), p. 20


On ne reproduira pas à l'identique ce qui a été perdu. Soyons lucide. Mais force est de constater que la fin des mœurs ou leur libération à partir de Mai 68, pour ne prendre que cet exemple très contemporain, a accru la vulnérabilité des femmes. Notre époque, qui ressent cela, prétend répondre à cette insécurité par un appel utopique (les preuves sont souvent inaccessibles) à la pénalisation... Quand on n'a plus de mœurs, on fait des lois, disait à raison Tacite. Curieux paradoxe de constater que la liberté prétendument arrachée à l'Etat se concrétise par l'édition de normes juridiques toujours plus méticuleuses.
L'horizontalité mène à la contractualisation des rapports sociaux, et donc à leur constante renégociation sous l'emprise d'un rapport de force contraire à la convivialité civile et civique nécessaire au débat public.

  • « Avant, la révolution était un projet. Avec 68, elle devient une posture », Paul Thibaud, Limite, nº hors série, 2018  (ISBN 978-2-36526-196-8), p. 20


On s'est trompés en pensant que l'enracinement était nuisible à l'émancipation ou que l'émancipation risquait de nuire au sentiment d'appartenance collective. Quand il existe un cadre national concret, qui fait culturellement sens, le contrat social n'est pas synonyme de transaction constante entre citoyens transformés en ayant-droits, mais est l'art de conjuguer émancipation (participation) et civisme (patriotisme).

  • « Avant, la révolution était un projet. Avec 68, elle devient une posture », Paul Thibaud, Limite, nº hors série, 2018  (ISBN 978-2-36526-196-8), p. 21


L'écologie est un terrain essentiel. C'est la machine à dévaster qu'il faut démonter : celle du tourisme de masse, de l'évasion fiscale des très riches, du tourisme de masse, des voyages aériens bon marché, de la consommation unifiée. C'est dans la zone entre les espaces nationaux que beaucoup se joue. Cette zone va-t-elle absorber les nations ou bien être organisée de façon à assurer leur autonomie ?

  • « Avant, la révolution était un projet. Avec 68, elle devient une posture », Paul Thibaud, Limite, nº hors série, 2018  (ISBN 978-2-36526-196-8), p. 21


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :