Paul-Louis Courier

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul-Louis Courier.

Paul-Louis Courier, né le 4 janvier 1772 à Paris et mort à Véretz le 10 avril 1825, est un écrivain politique et helléniste français, à la plume polémiste particulièrement acérée.

Correspondance[modifier]

On écrit aujourd’hui assez ordinairement sur les choses qu’on entend le moins. Il n’y a si petit écolier qui ne s’érige en docteur. À voir ce qui s’imprime tous les jours, on dirait que chacun se croit obligé de faire preuve d’ignorance.
  • Lettre à M. Renouard, Paul-Louis Courier, éd. Merlin, 1825, p. 294


En un mot, dans le compte qu’il rend de ce livre, selon lui, si intéressant, qui l’a occupé six années, il a pensé à tout, excepté à le lire.
  • Lettre à M. Renouard, Paul-Louis Courier, éd. Merlin, 1825, p. 295


Cet enchaînement de sottises et d'atrocités qu'on appelle histoire ne mérite guère l'attention des hommes sensés.
  • Lettre à M. Guilhem de Sainte-Croix, 12 septembre 1806
  • Mémoires, Correspondance et Opuscules inédits, Volume 1, Paul-Claude Racamier, éd. Sautelet ; Mesnier, 1828, p. 145


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :