’Pataphysique

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
(Redirigé depuis Pataphysique)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La ’Pataphysique apparaît dans Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, livre écrit par Alfred Jarry en 1897-1898. Elle est alors définie comme « science des solutions imaginaires qui accorde symboliquement aux linéaments les propriétés des objets décrits par leur virtualité.»

Alfred Jarry, Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien[modifier]

La pataphysique, dont l'étymologie doit s'écrire ἒπι (μετὰ τὰ ϕυσιϰὰ) et l'orthographe réelle ’pataphysique, précédé d'une apostrophe, afin d'éviter un facile calembour, est la science de ce qui se surajoute à la métaphysique, soit en elle-même, soit hors d'elle-même, s'étendant aussi loin au-delà de celle-ci que celle-ci au-delà de la physique. (…) DÉFINITION : La pataphysique est la science des solutions imaginaires, qui accorde symboliquement aux linéaments les propriétés des objets décrits par leur virtualité.
  • Œuvres complètes, t. I, Alfred Jarry, éd. Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1972, chap. VIII (« Définition »), p. 668-9


Donc, définitivement :

     dieu est le point tangent de zéro
                   et de l'infini

La pataphysique est la science…'

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
  • Œuvres complètes, t. I, Alfred Jarry, éd. Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1972, chap. XLI (« De la surface de Dieu »), p. 734


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :