Pascal Gollnisch

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pascal Gollnisch en juin 2015.

Pascal Gollnisch, né le 17 novembre 1952 à Neuilly-sur-Seine (Seine), est un prélat catholique français, directeur général de L'Œuvre d'Orient depuis 2010, vicaire général de l'Ordinariat des catholiques orientaux en France depuis 2014 et chorévêque de l'Église syriaque catholique ainsi qu'archimandrite de l'Église grecque-catholique melkite depuis 2015.

Citations de Pascal Gollnisch[modifier]

En effet, pas un mètre carré des zones de peuplement chrétien en Irak n'a été libéré. Depuis dix-huit mois que le drame de Mossoul a commencé, l'État islamique s'est considérablement développé, s'emparant de manière inexplicable de Palmyre et de Ramadi. Si cette dernière a été reprise par les forces de Bagdad, si la zone yézedie a été partiellement libérée, il n'en a rien été de la zone de peuplement chrétien, en particulier de la grande ville chrétienne de Qaraqosh. Le motif souvent invoqué est l'impossibilité de sécuriser Qaraqosh sans reprendre avant la grande ville de Mossoul. Nous pensons qu'il n'en est rien. Le Tigre, vaste fleuve difficilement franchissable, représente une frontière naturelle facile à surveiller. La vérité est que la zone de peuplement chrétien n'est une priorité ni pour Bagdad, soucieuse de sa propre sécurité, ni pour les kurdes soucieux avant tout du territoire autonome kurde. La responsabilité de la communauté internationale est donc concernée.

  • « Chrétiens d'Orient : après la Russie, la France doit agir », Pascal Gollnisch, Le FigaroVox, 23/02/2016 (lire en ligne)


Les chrétiens de Syrie et d'Irak ont besoin d'actes et non de paroles. La France doit agir. Elle doit exercer sa force de médiation. Sa crédibilité est en jeu.

  • « Chrétiens d'Orient : après la Russie, la France doit agir », Pascal Gollnisch, Le FigaroVox, 23/02/2016 (lire en ligne)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :