Palden Gyatso

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Palden Gyatso, une galerie tibétaine le long de l'avenue Primat du Millénaire à Varsovie.

Palden Gyatso, né en 1933 à Pa-Nam dans le district de Gyantsé au Tibet et mort le à Dharamsala en Inde, est un moine bouddhiste ancien prisonnier politique tibétain.

Citations de Palden Gyatso[modifier]

Le Tibet appartient au peuple tibétain, les Chinois l'ont envahi, pillé, opprimé, ils ont envoyé aux familles la facture des balles des condamnés à mort. Chaque individu est détruit, désarticulé. Il n'y a que deux solutions, résister ou collaborer. Je comprends ceux qui l'ont fait. Lorsqu'on a une famille, des enfants, ce peut être une question de survie. Mais, pour moi, ce sentiment d'injustice était tellement fort que résister était une évidence. Et accepter la possibilité de la mort.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :