Pénélope Bagieu

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pénélope Bagieu en 2015.

Pénélope Bagieu, née le 22 janvier 1982 dans le 14e arrondissement de Paris, est une dessinatrice de bande dessinée française. Elle s'est fait connaître grâce à son blog BD Ma vie est tout à fait fascinante, où elle expose des instants de sa vie quotidienne, et a publié plusieurs albums dont la série Joséphine (2008-2010), Cadavre exquis (2010) et Culottées (2016-2017). Ses albums ont remporté plusieurs prix, dont un Prix Eisner en 2019.

Citations[modifier]

Deedee : Si tu devais définir Paris en quelques mots…
Pénélope Bagieu : Une espèce de réunion de plein de petits villages, entre lesquels on navigue pour aller bosser, voir des gens, des expos, trouver le magasin rare ou le resto inédit. Mais on reste toujours très attaché à son petit quartier, à son ambiance, ses adresses…

  • « L’interview parisienne de la semaine : Pénélope Bagieu, aka Pénélope Jolicoeur », Pénélope Bagieu, Deedee, 16 juin 2008 (lire en ligne)


Il faut adorer son personnage principal, c'est la règle d'or quand on écrit une bande dessinée.
  • Au sujet de son album California Dreamin’.
  • « Pénélope Bagieu : "Adorer son personnage principal, c'est la règle d'or" », Pénélope Bagieu, RTL, 18 octobre 2015 (lire en ligne)


Effectivement, je n'ai pas de grandes héroïnes de l'histoire, pas d'écrivains, pas de résistantes, parce que je suis partie d'une observation personnelle qui était que les héroïnes féminines sont complètement "invisibilisées". Moi je n'ai pas le souvenir qu'on m'ait parlé de beaucoup de femmes dans les cours d'histoire, ou alors toujours des mêmes, alors qu'évidemment autant d'héroïnes que de héros ont eu un rôle à jouer, et y compris la petite histoire. C'est pour ça que je m'intéresse à la femme qui a inventé le maillot de bain, à certaines actrices, à une vieille dame retraitée qui a sauvé un phare…
  • À propos de ses albums Culottées.
  • « "Culottées", ces femmes qui ont osé changer le monde, racontées en BD par Pénélope Bagieu », Pénélope Bagieu (propos recueillis par Laurence Houot), France TV Info, 29 septembre 2016 (lire en ligne)


Je pense que face à la même société, à la même époque, les femmes ont quand même à faire face à deux fois plus d'adversité que les hommes, parce qu'elles doivent déjà s'affranchir de la société, généralement aussi selon les époques, de leur famille, un rôle préconçu qu'on attend d'elles. Le fait qu'elles doivent déjà surmonter ça, et qu'en plus certaines d'entre elles arrivent à changer des choses dans leur vie et en général, et que ça ait une influence sur leur entourage et sur leur époque, c'était quelque chose qui m'intéressait.
  • À propos de ses albums Culottées.
  • « "Culottées", ces femmes qui ont osé changer le monde, racontées en BD par Pénélope Bagieu », Pénélope Bagieu (propos recueillis par Laurence Houot), France TV Info, 29 septembre 2016 (lire en ligne)


Je voulais surtout pas faire "L'histoire en s'amusant", l'idée c'était pas de raconter de manière 'pouet pouet' des événements historiques c'est pas du tout le sujet, non pas que je trouve pas ça intéressant de le faire, mais là c'était pas le sujet surtout que selon les histoires, je raconte des choses assez graves, des scènes de violence sexuelle par exemple, donc c'était quand même assez mal venu de faire des blagues. En revanche je pense que la légèreté, on peut la glisser dans tous les autres interstices, c'est-à-dire pas dans le fond mais dans la forme, effectivement glisser un anachronisme, les faire parler de manière plus… de les faire parler comme moi en fait, même si ça se passe à la Renaissance par exemple. C'est une façon, je pense, d'alléger un peu, de rendre plus vivant l'histoire sans forcément avoir besoin de faire des grosses blagues de 'prout'.
  • À propos de ses albums Culottées.
  • « "Culottées", ces femmes qui ont osé changer le monde, racontées en BD par Pénélope Bagieu », Pénélope Bagieu (propos recueillis par Laurence Houot), France TV Info, 29 septembre 2016 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :