Nancy Kress

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nancy Kress en 2007.

Nancy Kress, née le à Buffalo dans l'État de New York, est une auteur américaine de science-fiction. En général, elle écrit des histoires concernant un futur proche plausible et avec des technologies réalistes. Ses thèmes préférés sont le génie génétique et à un degré moindre l'intelligence artificielle.

Interviews[modifier]

La trilogie [de Yesterday's Kin] tourne autour des microbes, en particulier les pathogènes qui causent des épidémies de diverses sortes. La médecine a fait de bons efforts contre les épidémies causées par des bactéries, mais les bactéries mutent, modifient leurs gènes, et développent une résistance aux antibiotiques si vite que quelquefois nos médicaments et nos vaccins ne sont pas efficaces (en témoigne le pari quitte ou double contre la grippe chaque année). Et nous ne pouvons vraiment pas faire face à des épidémies virales hormis par la quarantaine (Ebola en est un exemple, jusqu'à récemment). L'humanité a une pandémie majeure qui lui pend au nez. Ces idées me fascinent et me terrifient. La peur est une bonne source d'intrigues.
  • (en) The trilogy revolves around microbes, especially pathogens that cause epidemics of various kinds. Medicine has made good strides against bacteria-caused epidemics, but bacteria mutate, swap genes, and develop antibiotic resistance so fast that sometimes our drugs and vaccines aren’t effective (witness the hit-or-miss gamble with flu shots every year). And we really can’t handle viral epidemics except by containment (witness Ebola, until recently). Humanity is overdue for a major pandemic. These ideas fascinate and scare me. Fear is good for plotting.
  • (en) « The Yesterday’s Kin Trilogy: An Interview with Nancy Kress », Nancy Kress [propos recueillis par Mark Glyer] (trad. Wikiquote), File 770, 5 décembre 2018 (lire en ligne)


J'ai commencé par écrire de la fantasy (mes trois premiers romans) puis je suis passée à la science-fiction. Je ne sais pas réellement comment c'est arrivé… très peu de choses dans ma carrière ont été planifiées. Au fil du temps, ma « SF soft » a pris une viscosité moyenne, puis s'est bel et bien durcie. Ce qui m'intéresse à présent avec la hard SF est que c'est le futur dans lequel nous allons vivre, et pas dans si longtemps, avec ça. Pour une raison quelconque, savoir cela me rend capable de créer des personnages qui ont l'air plus réels que ceux que je créais pour de la fantasy. Rien de tout cela n'est logique.
  • (en) I started out writing fantasy (my first three novels) but then switched to science fiction. I don't really know why this happened -- very little about my career has been planned. As time went on, my “soft SF” turned to medium-viscosity, then actually hardened. What interests me now about hard SF is that this is the future we will be living in, and not that long ahead, either. For some reason, knowing that enables me to create characters that feel more real than those I created for fantasy. None of this is logical.
  • (en) « Exclusive : Interview with Nancy Kress », Nancy Kress (trad. Wikiquote), Science Fiction and Fantasy Reviews, octobre 2008 (lire en ligne)


J'écris parce que, après trente ans, je ne peux pas ne pas écrire. C'est comme respirer, quelque chose que je fais plus ou moins selon un programme. Si c'est de l'ambition, alors j'en ai. Si essayer d'écrire de mon mieux est de l'ambition, alors j'ai ça aussi.
Pour les nouveaux auteurs : le meilleur conseil est toujours ÉCRIVEZ. Souvent, régulièrement, et beaucoup. Il n'y a pas de substitut à la pratique.
  • (en) I write because, after thirty years, I can't not write. It's like breathing, a thing I do more or less on schedule. If that's ambition, then I've got it. If trying to do the best writing I can is ambition, then I've got that, too.
    For new writers: The best advice is still WRITE. Often, steadily, and a lot. There is no substitute for practice.
  • (en) « Exclusive : Interview with Nancy Kress », Nancy Kress (trad. Wikiquote), Science Fiction and Fantasy Reviews, octobre 2008 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :