Modèle:Citation du jour/7 février 2010

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Avons-nous à craindre l'opposition de la grande partie de la nation, qui ne connait pas nos projets et qui ne serait pas disposée à nous prêter son concours? Sans doute, dans ses foyers, à ses comptoirs, à ses bureaux, à ses ateliers d'industrie, la plupart de ces citadins casaniers trouveront peut-être hardis des projets qui pourraient troubler leur repos et leurs jouissances. Mais s'ils désapprouvent, ce ne sera que timidement et sans bruit. Du reste, la nation sait-elle ce qu'elle veut ? On lui fera vouloir et on lui fera dire ce qu'elle n'a jamais pensé. — Jean-François Marmontel

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean-François Marmontel