Michel Vézina

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Michel Vézina est un écrivain, comédien, clown, chroniqueur et éditeur québécois, né le 10 mai 1960.

Parti pour Croatan , 2014[modifier]

Nous vivons l'âge d'or de l'expression gratuite et facile. Tout le monde dit ce qu'il pense, et de moins en moins d'entre eux s'arrêtent pour penser à ce qu'ils disent.
  • Parti pour Croatan, Michel Vézina, éd. Somme Toute, 2014, p. 14


La vérité se nourrit du mensonge et celui-ci ne peut exister sans elle...
  • Parti pour Croatan, Michel Vézina, éd. Somme Toute, 2014, p. 19


Plus on vieillit, plus on devient acariâtre.
  • Parti pour Croatan, Michel Vézina, éd. Somme Toute, 2014, p. 29


L'Histoire ne sera pas tendre avec nous : nous avons tout et n'en faisons rien.
  • Parti pour Croatan, Michel Vézina, éd. Somme Toute, 2014, p. 57


La parade perpétuelle des allégories chasse pour un temps la pensée.
  • Parti pour Croatan, Michel Vézina, éd. Somme Toute, 2014, p. 70


On ne peut prendre des risques réels que si on est prêt à tout perdre.
  • Parti pour Croatan, Michel Vézina, éd. Somme Toute, 2014, p. 78


Il n'y a pas de prison pire que celle dont on érige soi-même les murs.
  • Parti pour Crotan, Michel Vézina, éd. Somme Toute, 2014, p. 104


Nous ne pouvons jamais exister sans que quelqu'un, en face, ne nous le fasse entendre et voir.
  • Parti pour Croatan, Michel Vézina, éd. Michel Vézina, 2014, p. 172


L'expérience picturale de chacun, c'est notre profond désir, doit appartenir à la vie et par conséquent devenir inhérente à toute autre expérience vitale dont elle sera la projection.
  • Parti pour Croatan, Michel Vézina, éd. Somme Toute, 2014, p. 216


Pépins de réalités, 2016[modifier]

Tout est envisagé en termes de marchandises et la représentation est en opposition au directement vécu.
  • Pépins de réalités, Michel Vézina, éd. Tête Première, 2016, p. 15


La maladie rend l'homme solitaire. Difficile de penser au groupe ou à l'ensemble lorsque sa propre vie nous paraît en jeu.
  • Pépins de réalités, Michel Vézina, éd. Tête Première, 2016, p. 69


Les expériences de la marge me donnent souvent l'impression, à quelques exceptions près, de présenter des options ou des solutions essentiellement théorique, sans jamais oser ni l'expérience de la vie ni le risque de la mort.
  • Pépins de réalités, Michel Vézina, éd. Tête Première, 2016, p. 82


L'art demeure la dernière et la seule option.
  • Pépins de réalités, Michel Vézina, éd. Tête Première, 2016, p. 85


Un écrivain le sait lorsqu'il est arrivé au bout de ce qu'il avait à écrire.
  • Pépins de réalités, Michel Vézina, éd. Tête Première, 2016, p. 112


Le bonheur est un concept surfait. Nous ne sommes faits que d'une suite de petits plaisirs insérés entre les longues périodes de souffrance et les moments de doute perpétuel.
  • Pépins de réalités, Michel Vézina, éd. Tête Première, 2016, p. 151