Merlin l'Enchanteur (film, 1963)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Merlin l'Enchanteur (The Sword in the Stone) est le 22e long-métrage d'animation et le 18e « Classique d'animation » des studios Disney. Sorti en 1963, il est adapté du livre de Terence Hanbury White, L'Épée dans la pierre (1938) et s'inspire librement du magicien Merlin, célèbre personnage de la légende arthurienne.

Citations[modifier]

Chansons[modifier]

Merlin : Higitus figitus migitus mum !
Prestidigitori-um !
Alicafez, balacarez,
Malacamez, meripadez,
Hockety pockety wockety wock !

  • Strophe de la chanson Higitus figitus.
  • Karl Swenson (VO), Alfred Pasquali (VF), Merlin l'Enchanteur (1963), écrit par Bill Peet d'après L'Épée dans la pierre de Terence Hanbury White


Merlin : Regardez toujours plus haut
Ignorez la médiocrité !
Arthur : Médiocrité ?
Merlin : Mais oui !
Surtout n'espérez pas trop :
Pour beaucoup, ça va tomber.
Quel que soit ce que vous cherchez,
Dépend de votre volonté.
Allez, garçon, souvenez-vous bien :
Celui qui ne tente rien n'a rien.

  • Strophe de la chanson de la sorcière C'est ce qui fait que tout tourne rond.
  • Karl Swenson (VO), Alfred Pasquali (VF), Merlin l'Enchanteur (1963), écrit par Bill Peet d'après L'Épée dans la pierre de Terence Hanbury White


Merlin : C'est la nature humaine et c'est aussi un état d'esprit léger
Entre chaque être il y a une symétrie qui ne cesse de vous attirer
Vous comprendrez bien vite que si vous lui plaisez
Plus vous prenez la fuite et plus elle vous court après

  • Strophe de la chanson de la sorcière La chose la plus compliquée.
  • Karl Swenson (VO), Alfred Pasquali (VF), Merlin l'Enchanteur (1963), écrit par Bill Peet d'après L'Épée dans la pierre de Terence Hanbury White


Madame Mim : Car je suis la magnifique, merveilleuse madame Mim.

  • Refrain de la chanson de la sorcière Madame Mim.
  • Martha Wentworth (VO), Lita Recio (VF), Merlin l'Enchanteur (1963), écrit par Bill Peet d'après L'Épée dans la pierre de Terence Hanbury White


Répliques[modifier]

Arthur : Merlin ! Oh, Merlin ! J'ai avalé une mouche !
Merlin : Qu'y a-t-il d'extraordinaire ? Après tout, c'est bien normal, tu es un poisson. C'est l'instinct.
Arthur : Mais vous disiez que je n'en avais pas ?
Merlin : Oui... Hein ? J'ai dit ça ? Mais... il ne s'agit pas d'instinct, d'ailleurs. Le principal, c'est l'ambition.

  • Merlin et Arthur se sont transformés en poissons pour une promenade pédagogique dans les douves du château.
  • Karl Swenson (VO), Alfred Pasquali (VF), Merlin l'Enchanteur (1963), écrit par Bill Peet d'après L'Épée dans la pierre de Terence Hanbury White


Merlin (après avoir bousculé un mérou) : Je vous demande pardon.
  • Karl Swenson (VO), Alfred Pasquali (VF), Merlin l'Enchanteur (1963), écrit par Bill Peet d'après L'Épée dans la pierre de Terence Hanbury White


Merlin : C'est inutile d'insulter les grenouilles.Un poisson a d'autres problèmes plus graves. Car le monde aquatique a ses forêts et ses jungles aussi. Et il a également ses tigres et ses loups.
  • Merlin fait la leçon à Arthur après les avoir changés tous deux en poissons pour explorer les douves du château.
  • Karl Swenson (VO), Alfred Pasquali (VF), Merlin l'Enchanteur (1963), écrit par Bill Peet d'après L'Épée dans la pierre de Terence Hanbury White


Arthur et Archimède regardent Merlin disparaître tel une fusée.
Arthur : Oh ! Où est-il parti ?
Archimède : À Saint-Trop', à ce qu'il vient de dire...
Arthur : Et où est-ce ?
Archimède : C'est une célèbre place de la Méditerranée qu'on n'a pas encore lancée.
Arthur : Mais... il va revenir ?
Archimède : Qui sait ! Il est si cabochard !...

  • Rickie Sorensen, Junius Matthews (VO), Dominique Collignon-Maurin, René Hiéronimus (VF), Merlin l'Enchanteur (1963), écrit par Bill Peet d'après L'Épée dans la pierre de Terence Hanbury White


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :