Maurice Bardèche

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maurice Bardèche (1er octobre 1907 à Dun-sur-Auron (Cher) - 30 juillet 1998) était un écrivain, universitaire, biographe et polémiste français du XXe siècle.

Considéré comme le fondateur du négationnisme en France, il fut, dans les années qui suivirent immédiatement la Seconde Guerre mondiale, le seul intellectuel français de renom à se réclamer explicitement du fascisme.

Qu'est-ce que le fascisme ?, 1962[modifier]

Tout fut passionnel [dans le fascisme germanique] et, ce qui est pire encore, scientifique. Au lieu des normes habituelles de la politique - ce qui est utile, ce qui est possible, ce qui est nécessaire - on vit apparaître une donnée inattendue, la biologie, qui est aussi étrangère au véritable fascisme que le nationalisme allemand.

  • Qu'est-ce que le fascisme ?, Maurice Bardèche, éd. Les Sept Couleur, 1962, Le Fascisme germanique, p. 30


La persécution systématique des Juifs a été une erreur d'Hitler, car elle est une mesure située hors du contrat fasciste. Il y a des sans-parti dans un régime fasciste, comme il y a des spectateurs sur le parcours d'un défilé. S'ils se tiennent tranquillles, pourquoi les ennuyer ?

  • Qu'est-ce que le fascisme ?, Maurice Bardèche, éd. Les Sept Couleur, 1962, Le Fascisme germanique, p. 44


Aucun lien logique, nécessaire, automatique ne relie le fascisme au racisme [...]. Le fascisme, en tant que système politique n'est pas plus responsable de la politique d'extermination des juifs que la physique nucléaire, en tant que théorie scientifique, n'est responsable de la destruction d'Hiroshima.

  • Qu'est-ce que le fascisme ?, Maurice Bardèche, éd. Les Sept Couleur, 1962, Le Fascisme germanique, p. 53


L'Islam n'appartient pas plus au monde démocratique qu'au monde communiste, il est par son essence et son implantation un véritable «troisième monde».

  • Qu'est-ce que le fascisme ?, Maurice Bardèche, éd. Les Sept Couleur, 1962, Le Nassérisme, p. 127


Il y a dans tout fascisme une morale et une esthétique, mais cette morale et cette esthétique sont conquérantes, et par là, tout fascisme est une religion.

  • Qu'est-ce que le fascisme ?, Maurice Bardèche, éd. Les Sept Couleur, 1962, Le Nassérisme, p. 128


Dans le Coran il y a quelque chose de guerrier et de fort, quelque chose de viril, quelque chose de romain pour ainsi dire.

  • Qu'est-ce que le fascisme ?, Maurice Bardèche, éd. Les Sept Couleur, 1962, Le Nassérisme, p. 129


L’empire arabe fut l’empire de la civilisation et de la beauté [...] les princes de leurs royaumes ne le cédaient en rien aux barons du Nord pour la justice et la courtoisie. Tel était le royaume des forts, tel était le royaume des guerriers. En ce temps-là, les usuriers n’étaient pas les maîtres et les légistes baisaient la babouche des émirs. Chaque chose était à sa place. Et la loi du Coran régnait qui veut qu’on écoute les sages, qu’on respecte la justice et qu’on honore ceux qui se conduisent comme des hommes pour la défense du Croissant.

  • Qu'est-ce que le fascisme ?, Maurice Bardèche, éd. Les Sept Couleur, 1962, Le Nassérisme, p. 132


Le fascisme n'a pas confiance dans le peuple [...]. Le fascisme, le vrai, veut la force du peuple et le bonheur du peuple, au moins cette sorte de bonheur qui lui permet d'avoir la force, il aime le peuple, mais il n'a pas confiance en lui, il l'aime en le protégeant, il refuse de le laisser faire, il ne sait pas ou cela mène de le laisser faire et il craint que cela ne mène la plupart du temps à quelque forme imprévue de la servitude.

  • Qu'est-ce que le fascisme ?, Maurice Bardèche, éd. Les Sept Couleur, 1962, Fidel Casto est-il fasciste ?, p. 139


Les dictatures sont de tous les temps. Les Romains suspendaient les libertés de la république quand la patrie était en danger. La Convention en a fait autant. Le régime de la «patrie en danger» est un régime d'autorité imposé dans un cas grave pour assurer l'indépendance et le salut du pays. Les nations en guerre, les villes en état de siège, les pays divisés par la guerre civile sont nécessairement gouvernés suivant des méthodes autoritaires quel que soit le personnel politique en place.

  • Qu'est-ce que le fascisme ?, Maurice Bardèche, éd. Les Sept Couleur, 1962, Le rêve fasciste, p. 173


Divers[modifier]

Le monde arabe est désormais notre voisin [...] Or, l’hystérie antiraciste empoisonne avec un soin jaloux l’avenir des relations qui pourraient s’établir entre l’Europe et le bloc arabe, car il y a l’État d’Israël. En l’honneur de cette invention de l’antiracisme militant dont rien ne justifie le maintien dans l’aire géographique raciale des Arabes, nous nous constituons stupidement en adversaire du bloc arabe.

  • Propos de Maurice Bardèche en 1963, un an après l’indé­pendance algérienne, dans les colonnes de Défense de l’Occident
  • La société française face au racisme: de la Révolution à nos jours, Claude Liauzu, éd. Complexe, 1999, p. 176


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :