Matsuo Bashō

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à : navigation, rechercher

Bashō Matsuo (né en 1644 à Iga-Ueno et mort le 28 novembre 1694 à Ōsaka), plus connu sous son seul prénom de plume Bashō, est un poète japonais du XVIIe siècle (début de la période Edo). C'est l'un des quatre maîtres classiques du haïku japonais (avec Buson, Issa et Shiki).

Au printemps qui s'en va
les oiseaux crient —
les yeux des poissons en larmes

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Printemps, p. 32


Au nectar d'orchidée
le papillon
parfume ses ailes

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Printemps, p. 49


Sur le sentier de montagne
le soleil se lève
au parfum des pruniers

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Printemps, p. 53

Nuit d'été
le bruit de mes socques
fait vibrer le silence

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Été, p. 73


Au fond de la jarre
sous la lune d'été
une pieuvre rêve

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Été, p. 75


Herbes d'iris
accrochées à mes pieds —
lacets pour sandales !

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Été, p. 108


Ce chemin —
seule la pénombre d'automne
l'emprunte encore

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Automne, p. 119


Dans le goût mordant du radis
je sens
le vent d'automne

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Automne, p. 135


Le saule s'effeuille —
nous écoutons la cloche
le maître et moi

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Automne, p. 150


Poireaux lavés
poireaux tout blancs —
comme ils ont froid !

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Hiver, p. 161


La nuit tombe sur la mer —
le cri des colverts
s'éclaircit

  • (ja) Haiku. Anthologie du poème court japonais, Collectif (trad. Corinne Atlan et Zéno Bianu), éd. Gallimard, coll. « Poésie », 2002, Hiver, p. 161


Bibliographie[modifier]

  • Haiku. Anthologie du poème court japonais, présentation, choix et traduction de Corinne Atlan et Zéno Bianu, Paris, Gallimard, coll. « Poésie », 2002.

Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :