Maria Valtorta

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Maria Valtorta

Maria Valtorta est une mystique chrétienne née à Caserte en Italie le 14 mars 1897 et décédée le 12 octobre 1961 à Viareggio en Toscane. Elle est notamment l’auteur d’un ouvrage monumental Il poema dell’Uomo Dio, traduit en français et paru sous le titre L’Évangile tel qu’il m’a été révélé (10 volumes).

Esprit Saint[modifier]

« {{{1}}} »

  • L’Évangile tel qu’il m’a été révélé, Maria Valtorta (trad. Yves d'Horrer), éd. Centro Editoriale Valtortiano, 2016, vol. 1, chap. dicté de Jésus du 2 février 1944, p. 213


Foi[modifier]

« {{{1}}} »

  • L’Évangile tel qu’il m’a été révélé, Maria Valtorta (trad. Yves d'Horrer), éd. Centro Editoriale Valtortiano, 2016, vol. 1, chap. vision 22, du 2 avril 1944, p. 146


« {{{1}}} »

  • L’Évangile tel qu’il m’a été révélé, Maria Valtorta (trad. Yves d'Horrer), éd. Centro Editoriale Valtortiano, 2016, vol. 1, chap. vision 23, du 3 avril 1944, p. 153


Haine[modifier]

« {{{1}}} »

  • L’Évangile tel qu’il m’a été révélé (Il poema dell’Uomo Dio), Maria Valtorta (trad. Félix Sauvage), éd. Centro Editoriale Valtortiano, 1985, vol. 9 (La Passion), chap. 2 (Introductions diverses), p. 10


Maternité[modifier]

« {{{1}}} »

  • L’Évangile tel qu’il m’a été révélé (Il poema dell’Uomo Dio), Maria Valtorta (trad. Félix Sauvage), éd. Centro Editoriale Valtortiano, 1982, vol. 5 (La troisième année de la vie publique — première partie), chap. 45 (Jésus à Pella), p. 328


Nourriture[modifier]

« {{{1}}} »

  • L’Évangile tel qu’il m’a été révélé (Il poema dell’Uomo Dio), Maria Valtorta (trad. Félix Sauvage), éd. Centro Editoriale Valtortiano, 1981, vol. 3 (La deuxième année de la vie publique — première partie), chap. 24 (Vers la retraite sur la montagne avant le choix des apôtres), p. 105


Tentation[modifier]

« {{{1}}} »

  • L’Évangile tel qu’il m’a été révélé (Il poema dell’Uomo Dio), Maria Valtorta (trad. Félix Sauvage), éd. Centro Editoriale Valtortiano, 1981, vol. 3 (La deuxième année de la vie publique — première partie), chap. 34. Le sermon sur la montagne. Les béatitudes (cinquième partie), p. 195

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :