Mari Yamazaki

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mari Yamazaki (ヤマザキ マリ, Yamazaki Mari), née le 20 avril 1967 à Tokyo, est une mangaka japonaise. Elle s'est fait connaître avec sa série Thermae Romae, un seinen fantastique où l'histoire bascule alternativement du Japon moderne à la Rome antique, non sans humour. Elle a publié plusieurs autres mangas, dont PIL (2010), Pline (avec Miki Tori, depuis 2014) et Olympia Kyklos (depuis 2018).

Citations[modifier]

Citations de ses mangas[modifier]

Propos publics[modifier]

Tout d'abord, il ne faut pas le prendre comme un manga de science-fiction : il s'agit moins de parler de voyages dans le temps que d'évoquer les points communs qu'il peut y avoir entre les cultures japonaises contemporaines et la Rome Antique. Pour ce comparatif, j'ai ensuite eu l'idée de prendre le thème des bains, car moi-même, j'adore ça. L'idée des voyages temporels n'est là que pour permettre plus facilement de faire ce comparatif. Il s'agit d'un artifice me permettant à moi, ayant un intérêt pour la culture japonaise contemporaine et pour la Rome Antique, de relier ces deux thèmes.
  • Au sujet de son manga Thermae Romae.
  • (fr) « YAMAZAKI Mari. Interview de l'auteur », Mari Yamazaki, Manga News, 23 avril 2012 (lire en ligne)


Votre coup de crayon est très imprégné de culture occidentale. Lucius, par exemple, possède un vrai physique de sculpture romaine... C'est vrai (rires). L'objectif était de rendre en manga l'esthétique romaine. En film ça n'aurait pas été possible, d'ailleurs ça ne l'a pas été, mais en manga c'était tout à fait faisable.
  • (fr) « YAMAZAKI Mari. Interview de l'auteur », Mari Yamazaki, Manga News, 23 avril 2012 (lire en ligne)


Manga News : Quelle documentation utilisez-vous pour vos références historiques ?
Mari Yamazaki : Je me documente énormément, bien sûr. Je me réfère à des ouvrages japonais, mais ce n'est pas suffisant, la Rome Antique n'étant pas le sujet le plus courant là-bas. Je me procure donc également beaucoup de livres anglais, parfois français. (...) Les ouvrages d'Edward Gibbon restent pour moi une référence. Sinon, les Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar, un livre que j'ai lu il y a très longtemps et que j'aime toujours autant, et qui est également l'une des origines de mon envie de placer Thermae Romae à l'époque d'Hadrien.
  • (fr) « YAMAZAKI Mari. Interview de l'auteur », Mari Yamazaki, Manga News, 23 avril 2012 (lire en ligne)


C'est quelqu'un qui était mu par une curiosité insatiable, une soif véritablement inextinguible de connaissance. Par ailleurs, c'est quelqu'un qui observait de la même manière les phénomènes naturels, les hommes, les animaux, qui observait tout sur un même plan. C'est ça qui m'inspire.
  • (fr) « Rencontre avec Mari Yamazaki et Tori Miki pour la sortie de leur manga Pline », Mari Yamazaki, Dozodomo, 7 avril 2017 (lire en ligne)


Tori Miki et moi-même nous documentons énormément sur les ouvrages qui peuvent être japonais ou non, mais la source d'inspiration principale, celle qui est à l'origine de tout, au début de la conception de chaque chapitre, c'est le texte original de l'Histoire naturelle de Pline. C'est avec ça que tout commence. Je me base aussi sur les écrits de Sénèque ou de Suétone.
  • Au sujet de son manga Pline.
  • (fr) « Rencontre avec Mari Yamazaki et Tori Miki pour la sortie de leur manga Pline », Mari Yamazaki, Dozodomo, 7 avril 2017 (lire en ligne)


Pour ma part, je considère qu'il est du devoir de tous les êtres humains de s'instruire. J'irai même jusqu'à considérer que la soif de connaissance, la curiosité, la volonté de s'instruire est quelque part instinctive chez l'être humain.
  • (fr) « Rencontre avec Mari Yamazaki et Tori Miki pour la sortie de leur manga Pline », Mari Yamazaki, Dozodomo, 7 avril 2017 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :