Margaret Cho

Citations « Margaret Cho » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Margaret Cho, le 11 septembre 1994.

Margaret Cho est une actrice, scénariste, productrice et réalisatrice américaine née le 5 décembre 1968 à San Francisco (Californie, États-Unis).

Citations[modifier]

Drunk with Power[modifier]

Quelque chose de traumatique m'est arrivée quand j'étais jeune. J'étais avec une vieille femme noire ; elle était très sage, très Alice Walker, La Couleur pourpre… Elle m'a regardée et elle m'a dit, « Bébé, autrefois je pouvais voler mais je ne peux plus voler, bébé. Mais, bébé, toi, t'es trop grosse pour voler. »

  • (en) Something traumatic happened to me when I was younger. I was with this old black woman, and she was very wise, very Alice Walker, The Color Purple… She looked at me and she says, "Baby…you know I used to be able to fly but I can't fly no more, baby. But baby, you...? You too fat to fly."
  • Making Movies/Drunk with Power, Margaret Cho, album Drunk with Power, 1996 chez Uproar Entertainment.


Il y avait une figurante qui m'a approchée et m'a dit, « Oh, je te connais! Je t'ai déjà vue. T'es la comique, Margaret Cho! Je ne t'ai pas reconnue immédiatement parce que t'as pris du poids depuis le spectacle! » Et ce n'est pas ça qui m'a fait chier, c'est le fait qu'elle a dit, « T'as pris du [geste de mains] poids! » pour que je sache exactement où je l'avais mis. Et ça m'a fait chier, alors j'en jasais à tout le monde toute la journée. Le lendemain je suis rentrée et le réalisateur adjoint m'est venu pour me dire, « Euh, tu sais, la dame de la veille, n'inquiète-toi pas, on s'en est occupés. » Mais qu'est que vous avez fait ?! « Bien, on s'en est occupés. Elle ne reviendra plus. » Et je me suis sentie comme un vrai trou de cul. J'étais saoule de pouvoir comme Orson Welles : « Personne ne me traitera de grosse sur ce plateau ! »

  • (en) Then there was this extra on the set who runs up to me and says, "Oh, I know you! I know who you is, I seen you before. You that comedienne, Margaret Cho! ... I just didn't recognize you because you've put on a little weight since your show." And it didn't piss me off that she said that, but it was that she said "You put on a lot of *gestures* weight!" so I'll know exactly where I put it. And it pissed me off, so I just sort of talked about it to everybody for the whole day. The next day I come into work and the assistant producer comes over to me and says, "Uh, you know that lady from the other day? Well don't worry. We took care of her." What did you do?! "Well, we took care of her. She won't be coming back." And I felt like such an asshole. I was all drunk with power, like Orson Welles... "Nobody can call me fat on this set!"
  • Making Movies/Drunk with Power, Margaret Cho, album Drunk with Power, 1996 chez Uproar Entertainment.


I'm the One that I Want[modifier]

J'adore le mot tapette parce qu'il désigne mon genre de gars! Parce que moi, je suis une fille à tapettes. Les filles à tapettes sont la colonne vertébrale de la communauté gaie. Sans nous, vous n'êtes rien! Nous y étions, à travers l'histoire, pour vous guider le long du chemin de fer clandestin! … C'est avec nous que vous êtes allés au bal des finissants!

  • (en) I love the word "faggot," because it describes my kind of guy! You see, I am a fag hag. Fag hags are the backbone of the gay community. Without us, you're nothing! We have been there all through history guiding your sorry ass through the underground railroad! ...We went to the prom with you!
  • I Am a Fag Hag, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


J'adore mes amis gais, mais quand j'étais une petite fille je souhaitais toujours que je serais constamment entourée de beaux mecs, et je le suis, et j'aurais dû préciser.

  • (en) I love my gay male friends, but when I was a little girl I always used to wish that I would be constantly surrounded by gorgeous guys, and I am, and I should have been more specific.
  • I Am a Fag Hag, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


À Dieu merci pour les gais, parce que sans les gais, je ne parlerais pas aux hommes du tout.

  • (en) Thank God for gay men. Thank God for gay men, because if it were not for gay men, I would not talk to men at all.
  • I Am a Fag Hag, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


J'étais à bord d'un navire avec huit cents lesbiennes. On ne peut pas débarquer. Tellement de drame. « La regardais-tu, elle? Ou elle, ou elle, ou elle, ou elle? ALORS?! » Nos règles se sont synchronisées.

  • (en) So I was on the ship, with 800 lesbians. We can't get off. So much drama. "Were you looking at her or her or her or her or her or her or her or her or her or her or her or her? WELL, WERE YOU?!" We all got on the same cycle.
  • Lesbians Love Whale Watching, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


Je me suis couchée avec une femme durant la croisière, et ensuite je pensais, « Est-ce que je suis gaie ? Est-ce que je suis hétéro ? » Et je me suis rendu compte : je suis juste une salope. À quand mon défilé ?

  • (en) I slept with a woman on the ship, and afterwards I was thinking, "Am I gaaaay? Am I straaaaight?" And then I realized: I'm just slutty. Where's my parade?
  • Lesbians Love Whale Watching, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


Ma mère me faisait des messages ainsi : « Ah, Scott a appelé... EST-IL LE GAI?? » « Bien, voyons, maman, je ne sais pas s'il est le gai... c'est beaucoup de pression sur un seul gars. Il doit faire le défilé tout seul. »

  • (en) My mom used to give me messages like this: "Ummmmmmm... Scott called.... IS HE THE GAY??!!" "Well, God, mom, I don't know if he's the gay... that's a lot of pressure on just one guy. He has to do the parade all by himself!"
  • Are You Gay?, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


Un journaliste coréen m'a demandé une fois, « Selon vous, vos parents coréens ont-ils honte de ce dont vous parlez sur scène? » J'ai dit, « Je ne crois pas qu'ils ont honte parce qu'ils sont coréens. Je pense que n'importe quels parents auraient honte. »

  • (en) A Korean reporter once asked me, 'Do you think your Korean parents are ashamed because you talk about what you talk about on stage?' I said, 'I don't think they're ashamed because they're Korean. I think any parents would be ashamed.'
  • Grandma and Grandpa, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


Le [tabloïd] National Enquirer a publié quelque chose appelée le régime Chow Like Cho [bouffe comme Cho], un régime inventé que je n'avais jamais fait, avec plein de fausses citations de moi, comme, « Quand j'étais une petite fille, j'étais nourrie de riz et de poisson. Alors quand je prends du poids, je reviens à cette façon de manger naturelle et asiatique. » Ça fait tellement Mulan. On peut presque entendre la mandoline en bande sonore. « Quand j'étais petite fille, je grandis dans champ de riz, et même que nous avons pas nourriture j'ai tendance à prendre du poids. »

  • (en) The National Enquirer published this thing called the "Chow like Cho Diet," which was this fake diet that I never went on, with all these fake quotes from me, like "When I was a little girl, I was raised on rice and fish. So when I get heavy, I go back to that natural Asian way of eating." ... That is so Mulan. You can almost hear the mandolin in the background. "When I was a little girl, I grow up on the rice paddy... and although we have no food, I have a tendency to put on weight."
  • Chow Like Cho Diet, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


C'était difficile de faire cette série [All American Girl] parce que beaucoup de gens ne comprenaient même pas le concept d'américain asiatique. Je faisais une émission de matin et l'animateur m'a dit, « OK, Margaret, on change à un poste affilié! Pourriez-vous dire à notre audience dans votre langue maternelle qu'on va faire cette transition? » Alors j'ai regardé la caméra et j'ai dit, « Euh, ils changent à un poste affilié. »

  • (en) It was hard for me to do the show because a lot of people didn't even understand the concept of Asian-American. I was on a morning show, and the host said, 'Awright, Margaret, we're changing over to an ABC affiliate! So why don't you tell our viewers in your native language that we're making that transition?' So I looked at the camera and said, 'Um, they're changing over to an ABC affiliate.'
  • Saved by the Gong, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


[en citant sa réalisatrice] « Le réseau est préoccupé par l'ampleur de ton visage. Ils trouvent que tu fais vraiment de surpoids, et qu'il faut que tu t'en occupes. » ... Je ne savais pas trop quoi y répondre. Je m'étais toujours crue d'assez bonne apparence; je n'avais aucune idée que j'étais un visage géant à la conquête d'Amérique! GARE AU VISAGE!!

  • (en) "The network is concerned. They're concerned about the fullness of your face. They think you're really overweight, and you're going to have to do something about it." ...I didn't know what to say to that. I always thought I was decent looking; I had no idea that I was a giant face taking over America! HERE COMES THE FACE!!
  • Fatty Choices, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


J'étais par terre dans la salle d'urgence, et une femme est venue et m'a dit, « Bonjour, je m'appelle Gwen et je suis venue vous laver le vagin! »

  • (en) I was on the floor in the emergency room, and the woman came up to me and said 'Hi, my name is Gwen and I'm here to wash your vagina!'
  • Gwen, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


Je savais que je virais folle parce que j'écoutais Jesus Christ Superstar, et au moment où Jésus monte la montagne avec la croix, je me suis littéralement dit, « Wow, ça doit vraiment être un super work-out! Parce qu'on fait à la fois des bras et du cardio ! »

  • (en) I knew I was crazy because I was watching Jesus Christ Superstar and the part where Jesus carries the cross up the mountain, I actually said to myself, "Wow! That must be a really good workout! Yeah, because you're doing arms and cardio!"
  • But I'm a Size Four!, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


On ne me considérait pas assez asiatique, alors on a embauché une conseillère en asiaticité. Parce que je faisais un si gros gâchis d'être asiatique. Elle me suivait : « Margaret ! Utilisez des baguettes ! Et une fois le repas terminé, vous pouvez les mettre dans les cheveux. Là vous portez des chaussures, ce que nous ne faisons pas dans la maison. Alors je vais vous laisser ce boulier juste ici... »

  • (en) Because I wasn't Asian enough - they decided to hire an Asian Consultant. Because I was fucking it up as an Asian. She would follow me around: "Margaret! Use chopsticks! And when you are done eating, you can put them in your hair. Now you're wearing shoes which is something we don't do in the house. Now I'm just going to leave this abacus right here..."
  • Korean-American Role Model, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


J'étais devant cent et un critiques à un congrès de critiques, et un critique m'a demandé, « Mlle Cho, n'est-il pas vrai que vos gérants vous ont demandé de perdre du poids pour figurer comme vous-même dans votre propre émission ? » Gail [la réalisatrice] m'a pris le micro et a dit, « Il n'y a absolument rien de vrai là-dedans. » J'avais... tellement... faim.

  • (en) I stood in front of a hundred and one critics at a critic's convention, ... and a critic asked me, "Miss Cho, isn't it true that your management asked you to lose weight to play the part of yourself in your own TV show?" Gail grabbed the mike from me and said, "There is no truth in that whatsoever." I... was so... hungry.
  • But I'm a Size Four!, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


J'ai fait beaucoup de pipes inutiles. Là je sais que les mecs ne seront pas d'accord. « Oh, Margaret, ça n'existe pas, des pipes inutiles ! Toutes les pipes sont utiles ! Toutes les pipes au monde sont désirées et nécessaires. Je gère un foyer d'accueil pour les pipes inutiles. »

  • (en) I gave a LOT of unnecessary head. And I know that guys are going to argue with me about this. "Oh, Margaret, there's no such thing as unnecessary head! All head is necessary! All head is wanted and needed in the world. I run a home for unnecessary head."
  • When The Show Was Cancelled, I Fell Apart, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


C'est pas vrai que je vais mourir parce qu'un dirigeant de réseau m'a trouvée grosse ! C'est si con ! C'est si con qu'on demande aux femmes de se conformer à cet idéal maigre complètement impossible. Pour moi, faire dix livres de moins est un emploi à temps plein, et moi, je demande mon congé et je fous mon camp !

  • (en) I am not gonna die because some network executive thought I was fat! It's so wrong! It's so wrong that women are asked to live up to this skinny ideal that is totally unattainable. For me to be ten pounds thinner is a full-time job, and I am handing in my notice and walking out the door!!
  • I'm Gonna Stay Here and Rock the Mike, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


C'est pas vrai que je vais mourir parce que j'ai échoué à être quelqu'un d'autre. Je vais réussir comme moi-même. Et je resterai ici et je rockerai le micro jusqu'à ce que la prochaine coréenne-américaine, fille à tapettes, fouteuse de merde, femme comique vient me prendre la place !

  • (en) I am not gonna die because I failed as someone else. I am gonna succeed as myself. And I'm gonna stay here and rock the mike until the next Korean-American, fag hag, shit starter, girl comic, trash talker, comes up and takes my place!
  • I'm Gonna Stay Here and Rock the Mike, Margaret Cho, album I'm the One that I Want, 2001 chez Nettwerk.


Notorious C.H.O.[modifier]

Peu importe ce que feront ces terroristes, je refuse d'être terrorisée. Il ne faut que quelques petits changements à nos vies de tous les jours. Par exemple, mon premier instinct, quand je reçois un enveloppe plein de poudre blanc, c'est de le sniffer. Bon, je ne le ferai plus !

  • (en) No matter what these terrorists do, I refuse to be terrorized. ...All this requires is just a few alterations in our day to day lives. For example, my first instinct when I receive an envelope full of white powder... is to snort it! I just won't do that this time!
  • My First Instinct, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


Si vous avez déjà acheté de la drogue, vous savez que pour quelque raison bizarre il faut simuler une relation avec son vendeur, comme si on n'y va pas vraiment pour acheter de la drogue mais pour une visite sociale. La drogue est la surprise qui s'y produit par hasard. « Oh, du pot, je n'avais aucune idée ! » Il vous parle et vous essayez de faire semblant d'être intéressé : « Ah, oui, vraiment, j'adore Foghat. Sans blague. » Et à l'intérieur, vous pensez, « Mais donne-le-moi, merde ! Je te déteste, ta maison sent la pisse de chat ! » Pourquoi toutes les maisons de vendeurs de drogue sentent la pisse de chat ?

  • (en) If you've ever bought drugs before, you understand that for some bizarre reason you have to feign this relationship with your dealer. It's like you're not really going to him to buy drugs. You're going for a social visit. Drugs are the surprise that just happens when you get there. "Oh, hash! I didn't know!" And he's talkin' to you and you're tryin' to be interested, you know, "Oh yeah? No, really ... I love Foghat. No, seriously." And inside you're like, "Just fuckin' give it! I hate you. Your house smells like cat pee!" Why do all drug dealers' houses smell like cat pee?
  • I Love Heroin, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


Je me suis fait une irrigation colonique dans un clinique à Santa Monica, parce que les gens de Los Angeles ne peuvent strictement rien faire pour eux-mêmes, surtout pas chier.

  • (en) I had a colonic irrigation in this clinic in Santa Monica, because people in Los Angeles cannot do anything for themselves, much less take a shit.
  • My First Colonic, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


Je ne savais pas si j'allais mentionner mes règles sur scène, mais je me suis dit, si Richard Pryor avait des règles, il en parlerait.

  • (en) I didn't know if I was going to mention my period on stage, but then I figured, if Richard Pryor had a period, he would talk about it.
  • If Straight Men Had Periods, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


[citant ses amis du secondaire, Alan et Jeremy] « J'ai pas besoin qu'on me dise qui je suis ! Je sais qui je suis ! On me traite de toute sorte de noms dans les couloirs, de tapette, de moumoune, je dis, 'Ah oui? Ben t'as oublié, j'suis aussi mannequin et actrice, fait que va donc chier! »

  • (en) "I do not need nobody tellin' me who I am! I know who I am!... I be walkin' down the hallway, they call me names. They call me faggot, they call me sissy, I say, 'Oh yeah? Well, you forgot, I'm also a model and a actress, so fuck you too!'"
  • Alan & Jeremy, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


C'est juste que dans mon expérience avec certains hommes hétérosexuels, le sexe est fini quand il a joui. Et je n'accepte pas ça. Je veux avoir un orgasme. ...Pas toute de suite! On est dans l'auditorium Isaac Stern ! ... Non. Je veux en avoir un. Je mettrai un tableau au-dessus du lit. Un... un.

  • (en) It's just that it's been my experience in having sex with some straight men that the sex is over when he gets off. And I don't accept that. I want to have an orgasm. ...Not right now! This is the Isaac Stern Auditorium!... No. I want to have one. I will put a chalk board over the bed. One... one.
  • I Have Sex Like A Gay Man, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


Il n'y a pas de vraie façon pour les femmes de vraiment en apprendre au sujet du sexe dans notre culture. ...Il y a des articles au sujet du sexe dans les magazines pour femmes, mais ce n'est pas le genre de renseignements que je cherche. Il y avait un article dans Cosmopolitan au sujet de comment paraître son mieux dans le lit avec son amant. C'était des astuces comme si tu mets ton bras sous les seins, ils sont plus hauts... ou si tu te couches sur le dos, ton abdomen est plat, ou si vous faites du sexe anal, il ne voit pas ta cellulite. C'est con! Parce que je deviens si laide quand je baise, et je m'en fous, et si ça t'importe de quoi j'ai l'air quand tu me baises, tu devrais pas être en train de me baiser de toute façon!

  • (en) There's no real way for women to really learn about sex in our culture... There are articles about sex in women's magazines, but that's not the kind of information I'm after. There was this article in Cosmopolitan about How To Look Good In Bed with your lover. It was these tips like, if you put your arm under your breasts they're higher... or if you're laying on your back, your stomach is flat, or if you're having anal sex, he can't see your cellulite! That is wrong, because I get so ugly when I fuck and I don't care. And if you care what I look like when you're fucking me, you shouldn't be fucking me in the first place!!
  • Women's Magazines, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


Alors à partir de l'âge de dix ans j'ai fait de l'anorexie, puis de la boulimie, et je suis restée ainsi pendant vingt ans, jusqu'à ce que je me suis dit un jour, Tiens, et si c'est tout? Et si ceci est juste ce dont j'ai l'air, et rien que je fais ne le changera? Donc combien de temps j'épargnerais si je cessais de prendre cette seconde à chaque fois que je me vois dans un miroir pour me traiter de grosse laide ? Combien de temps j'épargnerais si je me laissais passer une fenêtre sans contracter mon abdomen et redresser les épaules ? Combien de temps j'épargnerais ? Et il en sorte que j'épargne 97 minutes par semaine. Je peux prendre un cours de poterie.

  • (en) So from the age of 10, I became anorexic, and then bulimic, and then stayed that way for about twenty years, until one day I just said, Hey, what if this is it? What if this is just what I look like, and nothing I do changes that? So how much time would I save if I stopped taking that extra second every time I look in the mirror to call myself a big fat fuck? How much time would I save if I just let myself walk by a plate-glass window without sucking in my gut and throwing back my shoulders? How much time would I save? And it turns out I save about 97 minutes a week. I can take a pottery class.
  • Eating Disorder, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


Si vous êtes une femme, si vous êtes une personne de couleur, si vous êtes gai, lesbienne, bisexuel, transgenre, si vous êtes une personne de forte taille, si vous êtes une personne d'intelligence, si vous êtes une personne d'intégrité, vous êtes donc considéré minoritaire dans ce monde. Et il est très difficile pour nous de trouver des messages d'amour-propre et de soutien... Sans l'estime de soi, vous hésiterez avant de faire quoi que ce soit.... Vous hésiterez avant de dénoncer un viol. Vous hésiterez avant de vous défendre quand vous êtes attaqué pour votre race, votre sexualité, votre taille, votre genre. Vous hésiterez avant de voter, avant de rêver. Pour nous, avoir l'estime de soi est vraiment un acte de révolution, et notre révolution est bien en retard.

  • (en) If you are a woman, if you are a person of colour, if you are gay, lesbian, bisexual, transgender, if you are a person of size, if you are person of intelligence, if you are a person of integrity, then you are considered a minority in this world. And it's going to be really hard for us to find messages of self-love and support anywhere.... If you don't have self-esteem, you will hesitate to do anything in your life.... You will hesitate to report a rape. You will hesitate to defend yourself when you are discriminated against because of your race, your sexuality, your size, your gender. You will hesitate to vote; you will hesitate to dream. For us to have self-esteem is truly an act of revolution, and our revolution is long overdue.
  • Self-Esteem Rant, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


Je vous presse tous, aujourd'hui, surtout aujourd'hui dans cette époque de terrorisme et chaos, de vous aimer vous-mêmes sans réservation, et de vous aimer les uns les autres sans retenue. Sauf si vous aimez le cuir; dans ce cas, bien sûr, «retenez-vous» les uns les autres!

  • (en) And I urge you all today, especially today, in these times of terrorism and chaos, to love yourself without reservation, and to love each other without restraint.Unless you're into leather, then by all means, use restraints.
  • Self-Esteem Rant, Margaret Cho, album Notorious C.H.O., 2002 chez Nettwerk.


Autres projets: