Malala Yousafzai

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Malala Yousafzai en 2019.

Malala Yousafzai, née le 12 juillet 1997 à Mingora, est une militante pakistanaise pour les droits des femmes, Prix Nobel de la paix en 2014.

Moi, Malala, 2013[modifier]

C’est la confiance absolue de ma grand-mère en mon père qui lui donna le courage de trouver la voie du milieu.
  • Moi, Malala, je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans, Malala Yousafzai (trad. Pascal Loubet), éd. Le Livre de Poche, 2017  (ISBN 978-2-2531-9495-8), p. 62


La terreur avait rendu les gens cruels. Les talibans mettaient à bas nos valeurs pachtounes comme celles de l’islam.
  • Moi, Malala, je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans, Malala Yousafzai (trad. Pascal Loubet), éd. Le Livre de Poche, 2017  (ISBN 978-2-2531-9495-8), p. 206


Je commençai à voir que la plume et les mots peuvent être bien plus puissants que les mitraillettes, les tanks et les hélicoptères. Nous apprenions à combattre. Et nous mesurions la force de nos prises de parole.
  • Moi, Malala, je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans, Malala Yousafzai (trad. Pascal Loubet), éd. Le Livre de Poche, 2017  (ISBN 978-2-2531-9495-8), p. 212


Les talibans sont contre l’instruction parce qu’ils pensent que lorsqu’un enfant lit un livre, apprend l’anglais ou étudie la science, il s’occidentalise. Mais moi, je dis : « L'instruction, c'est l'instruction. Nous devons tout apprendre et choisir ensuite quelle voie nous suivons. » L'instruction n'appartient ni à l'Occident ni à l'Orient, elle appartient à l'humanité.
  • Moi, Malala, je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans, Malala Yousafzai (trad. Pascal Loubet), éd. Le Livre de Poche, 2017  (ISBN 978-2-2531-9495-8), p. 218


Nous autres, êtres humains, nous ne savons pas à quel point Dieu est grand. Il nous a donné un cerveau extraordinaire et un cœur sensible et aimant. Il nous a offert deux lèvres pour parler et exprimer nos sentiments, deux yeux qui voient un univers de couleur et de beauté, deux pieds qui marchent sur la route de la vie, deux mains qui travaillent pour nous, un nez qui respire les parfums, et deux oreilles pour entendre les mots d'amour. Comme je le découvris avec mon oreille, on ne connaît le pouvoir de chaque organe que lorsqu'on le perd.
  • Moi, Malala, je lutte pour l'éducation et je résiste aux talibans, Malala Yousafzai (trad. Pascal Loubet), éd. Le Livre de Poche, 2017  (ISBN 978-2-2531-9495-8), p. 386


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :