Lydie Dattas

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Lydie Dattas
Lydie Dattas

Lydie Dattas est une poétesse française née le 19 mars 1949.

Carnet d'une allumeuse, 2017[modifier]

Ho ! Fillette aux yeux sans cœur ! Tu m'entends ? C'est pour toi que j'écris ! Qui te parla jamais comme je te parle ? Qui te montra une fois ton vrai rôle ? Qui te décrassa de ton fard pour te restituer ta beauté ?


Une femme doit étudier longtemps pour être aussi bête qu'un homme. La danse des sept voiles vaut les pensées de Spinoza ! Maintenir un cœur en fleur sous la cataracte des deuils, réparer d'un sourire une âme meurtrie par l'amour, accompagner le mourant jusqu'au soleil : seule une femme en est capable. Je ne voulais pas nier ma féminité comme font les modernes, mais éclairer ma nuit sans la détruire.


Pas de danger plus grand que la douceur de Sardanapale. Quand tu le maudiras, n'oublie pas que c'est toi qui le voulais ! Apprendre à reconnaître un homme : seule chose qu'on devrait enseigner aux filles !


Gazelle des villes ! Quand redeviendras-tu mystérieuse ? Si j'avais tes quinze ans, je désapprendrais toutes les sciences abstraites des hommes, et je chercherais mon royaume !


La cartomancienne ne prophétise plus les nuits ailées des amants. Même le courroux biblique du tonnerre a changé. Ses frissonnements de timbales ne sont plus qu'un bruit profane. Éradiquer la poésie : l'ambition des modernes !


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :