Luc Ravel

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Luc Ravel

Luc Ravel, né le 21 mai 1957 à Paris, est un prêtre catholique français, membre des chanoines réguliers de Saint Victor, évêque aux armées françaises de 2009 à 2017. Il est nommé archevêque de Strasbourg en février 2017.

Citations[modifier]

Elle commence par tordre le jugement de quelques-uns. Par exemple, elle fait voir une autre homme comme un sous-homme ou un homme juste bon à être égorgé. Puis elle se veut contagieuse. Elle pousse celui qu'elle a déformé à contaminer les autres par la conviction, la séduction ou la peur. Enfin, elle exclut tout ce qui n'est pas elle. Là où on résiste, elle condamne à mort. L'élimination systématique achève sa conquête. Voilà en résumé, la trajectoire de l'idéologie.

  • « La guerre des esprits », Luc Ravel, Boussole, nº 4, Été 2016, p. 16


L'esprit de guerre vise à détruire l'adversaire ; l'esprit de paix tend à le vaincre. L'esprit de guerre juge l'adversaire sans qualité ; l'esprit de paix garde toujours une part d'estime pour lui. L'esprit de guerre croit son camp parfait, il l'identifie au camp du Bien absolu. L'esprit de paix sait que son camp n'est pas sans reproche, il l'identifie non au Bien absolu mais à sa vie, à sa famille, à sa patrie.
Sur ce point, certains discours martiaux renforcent l'esprit de guerre et contredisent l'esprit de paix. Ils font le jeu du mauvais.

  • « La guerre des esprits », Luc Ravel, Boussole, nº 4, Été 2016, p. 16


L'esprit de paix n'oublie jamais que le but de la guerre est de vaincre, non de détruire. De faire plier l'attaquant qui tue, viole, vole et cherche à nous soumettre. Le but de la guerre conduite dans un esprit de paix est le suivant : faire violence à la violence de l’ennemi pour résister à son attaque, pour le contenir, pour le contrôler, pour réduire sa virulence, pour asphyxier sa haine, pour éradiquer les misérables intentions qui l'ont poussé à nous attaquer.

  • « La guerre des esprits », Luc Ravel, Boussole, nº 4, Été 2016, p. 17


Signature

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :