Louis IX de France

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louis IX ou Saint Louis, d'après le Recueil des rois de France de Jean Du Tillet, XVIe siècle.

Louis IX de France (Poissy, 25 avril 1214 – Tunis, 25 août 1270), plus connu sous le nom de Saint Louis depuis sa canonisation par l'Église catholique en 1297, est, du 8 novembre 1226 jusqu'à sa mort, roi de France et de Navarre, le neuvième de la dynastie capétienne. Durant son règne, particulièrement marqué par la piété et lequel a contribué à fonder l’idée que les pouvoir spirituel et politique pouvaient être incarnés par un seul homme, il atténue les excès de la féodalité au profit de la notion d’intérêt général et développe la justice royale où le roi apparaît alors comme « le justicier suprême ».

Citations[modifier]

Ni cette perte, ni autre quelconque, ne saurait me séparer de la fidélité que je dois à mon Dieu.
  • En 1252, au cours de la Septième croisade, se trouvant au port de Sidon, il vient de perdre un navire représentant des sommes considérables.


Les hommes sont étranges, on me fait un crime de mon assiduité à la prière ; on ne me dirait mot si j'employais les heures que j'y passe à jouer aux jeux de hasard, à courir la bête fauve, ou à chasser aux oiseaux.
  • Lors du mariage de son fils Philippe avec Isabelle d'Aragon, en 1262, alors qu'il ne dort pas et traite des affaires du royaume, on lui reproche de donner trop de temps à ses œuvres de piété.


Si quiconque s'avise de médire de la foi chrétienne, il ne faut la défendre qu'avec l'épée, et on doit donner de l'épée dans le ventre autant qu'elle peut y entrer.
  • Au sujet des cathares, poursuivis pour hérésie par le pape.