Lost in Translation

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lost in Translation est un film américano-japonais écrit et réalisé par Sofia Coppola en 2003.

Citations[modifier]

Charlotte : Qu'est-ce que vous faites de beau ici ?
Bob Harris : Heu... plusieurs choses. Je fuis un peu ma femme, je loupe l'anniversaire de mon fils et on me donne deux millions de dollars pour vendre un whisky alors que je pourrais être sur les planches en Amérique. Mais je dois reconnaître que le whisky fait de l'effet.

  • Scarlett Johansson et Bill Murray, Lost in Translation (2003), écrit par Sofia Coppola


Charlotte (en parlant du mariage) : J'avoue que vingt-cinq ans c'est impressionnant, c'est vrai.
Bob Harris : Il suffit de se dire qu'on dort presque un tiers de sa vie, ça fait déjà six ans de moins à tirer, ce qui nous ramène à dix-huit ans et des poussières. On est encore dans l'adolescence du mariage, on a l'âge de conduire mais y a toujours le risque de l'accident.

  • Scarlett Johansson et Bill Murray, Lost in Translation (2003), écrit par Sofia Coppola


Charlotte : Vous ne changez jamais de chaise ?
Bob Harris : J'aime bien celle-là, et comme ça si je tombe ça se remarquera.
Charlotte : D'accord. Alors, vous êtes content du séjour ?
Bob Harris : Est-ce que je peux vous confier un secret ? Je pense organiser un truc pour m'évader et je cherche, disons, un complice. Faudrait qu'on arrive à s'arracher de ce bar, et ensuite de l'hôtel, et ensuite de cette ville, et enfin de ce pays. Alors, vous en êtes ?
Charlotte : Oui, j'en suis. Le temps d'aller prendre mes affaires.

  • Scarlett Johansson et Bill Murray, Lost in Translation (2003), écrit par Sofia Coppola


Charlotte : Vous restez encore longtemps ?
Bob Harris : Je serai au bar jusqu'à la fin de la semaine.

  • Scarlett Johansson et Bill Murray, Lost in Translation (2003), écrit par Sofia Coppola


Charlotte : La question, c'est de savoir ce que je vais bien pouvoir faire... voilà. J'ai d'abord pensé écrire, mais je déteste ce que j'écris, alors ... Ensuite, je suis passée à la photo mais c'est tellement nul : toutes les filles ont une phase où elles veulent être photographe ou faire du cheval. Vous voyez le genre ? On prend des photos de ses pieds ...

  • Scarlett Johansson, Lost in Translation (2003), écrit par Sofia Coppola


Bob Harris : Continuez à écrire.
Charlotte : Mais ce que j'écris est méchant.
Bob Harris : Méchant, c'est bien.

  • Bill Murray et Scarlett Johansson, Lost in Translation (2003), écrit par Sofia Coppola


Bob Harris : Les choses sont nettement plus compliquées quand on a des enfants.
Charlotte : Ouais ? Ça fout la trouille ?
Bob Harris : La plus grande trouille de sa vie, c'est le jour de la naissance du premier.
Charlotte : Ah oui ? Jamais on ne vous dit ces choses-là.
Bob Harris : Toute la vie, telle qu'on la connaissait, s'est envolée une fois pour toutes. Et puis, ils apprennent à marcher, parler, et on veut être avec eux. Et là, on finit par comprendre que c'est les gens les plus merveilleux qu'on ait jamais rencontré de toute sa vie.

  • Bill Murray et Scarlett Johansson, Lost in Translation (2003), écrit par Sofia Coppola


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :