Les Neuf Reines

Citations « Les Neuf Reines » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Les Neuf Reines est un film argentin réalisé par Fabián Bielinsky et sorti en 2000.

Citations[modifier]

Juan : Qu'est-ce que tu répondais quand on te demandait ce que tu voulais être ?
Marcos : Ailier gauche.
Juan : Moi, je voulais être complice.
Marcos : Forcément.
Juan : Ouais, c'est ce que je répétais tout le temps. Qu'est-ce que tu veux qu'on devienne avec une vocation comme celle-là ?
Marcos : Ministre ?

  • Gastón Pauls et Ricardo Darín, Les Neuf Reines (2000), écrit par Fabián Bielinsky


Marcos (à Juan) : Tu crois que je suis un voleur ? C'est ça ? Je braque personne, je tue personne, moi. Ça, n'importe quel con peut le faire. Tu veux voir des voleurs ? Hé ben viens. [Il lui montre des personnes dans la rue] Regarde ces deux-là : ils attendent qu'il y ait une mallette qui se présente côté circulation. Celui-là, il est en train de repérer le trajet de quelqu'un. Ils sont là mais tu les vois pas. Voilà, c'est ça le truc. Ils sont là mais ils sont pas là. Fais attention à ta serviette, à ta valise, à ta porte, à ta fenêtre, à ta voiture, attention à tes économies, attention à ton cul… Parce qu'ils sont là, ils seront toujours là.

  • Ricardo Darín, Les Neuf Reines (2000), écrit par Fabián Bielinsky


Juan : Pourquoi t'as arrêté de travailler avec Sandler ?
Marcos : Qu'est-ce que ça peut te faire ?
Juan : Ça m'intéresse dans la mesure où il se trouve que je suis ton associé aujourd'hui, voilà.
Marcos : Techniquement, on pourrait dire que j'ai fait un réajustement unilatéral des dividendes.

  • Gastón Pauls et Ricardo Darín, Les Neuf Reines (2000), écrit par Fabián Bielinsky


Marcos : Tu te taperais pas un mec si on te proposait 10 000 dollars ?
Juan : Non.
Marcos : 10 000 c'est du blé.
Juan : Non.
Marcos : Et si on te donnait 20 000 ? C'est de la thune pour toi, non ?
Juan : Non.
Marcos : 50 000 dollars ?
Juan : Non.
Marcos : 500 000 ?
(Juan contemple d'un air songeur le tas de papiers que Marcos a posé devant lui au fur et à mesure)
Marcos : Tu vois, c'est pas les tarlouzes qui manquent, c'est les financiers.

  • Ricardo Darín et Gastón Pauls, Les Neuf Reines (2000), écrit par Fabián Bielinsky


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :