Les Brigades du Tigre (film)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Brigades du Tigre est un film de Jérôme Cornuau, sorti sur les écrans en 2006, adapté de la série télévisée éponyme. Les dialogues sont de Xavier Dorison et Fabien Nury.

Citations remarquables[modifier]

Commissaire Faivre : Je suis le commissaire principal Faivre, votre supérieur. Je suis votre père, votre mère, votre juge, et s'il le faut, je serai votre bourreau.
  • Discours introductif
  • Gérard Jugnot, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Commissaire Faivre : Vous croyez au flair, vous vous fiez à vos indics, à leurs tuyaux. Messieurs, le flair c'est pour les chiens, les tuyaux pour les plombiers.
  • Discours introductif
  • Gérard Jugnot, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Commissaire Faivre : Il n'y a pas d'affaire classée à la première brigade mobile, il n'y a que des affaires résolues !
  • Discours introductif
  • Gérard Jugnot, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Commissaire Valentin : On a quatre bonhommes, ils braquent un fourgon comme des vrais pros mais ils laissent le blé. La banque déclare qu'ils ont rien volé mais ils collent une prime de cent briques sur leur tête, et derrière on a la préfecture qui aligne huit mille hommes pour les arrêter avant nous. Ça paraît pas un tout petit peu excessif ?
  • Clovis Cornillac, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Commissaire Valentin : Les anarchistes c'est pas comme les truands, ils fument pas, ils picolent pas, ils tabassent pas leurs femmes.
Inspecteur Bianci : Vous vous l'enverriez pas sur la guillotine.
Commissaire Valentin : D'abord, je suis pas un pote à Guillotin, d'accord ? Et si tu le connaissais tu serais moins pressé de le voir coupé en deux.

  • Clovis Cornillac, Stefano Accorsi, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


[L'inspecteur Jacquemin, de la préfecture, est en train de passer quelqu'un à tabac]
Commissaire Valentin : Qu'est ce que tu fous là toi ?
Inspecteur Jacquemin : Je l'interroge.

  • Scène coupée
  • Clovis Cornillac, Alain Figlarz, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Alphonse Bertillon : Moi Bonnot, il m'épate. Vous avez vu les sécrétions ? Huit mille flics à ses trousses et il prend encore du bon temps.
  • Scène coupée
  • Éric Prat, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Commissaire Valentin : Je suis fonctionnaire, je ne fais pas de politique.
  • Clovis Cornillac, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


[Une foule de policiers de la préfecture encombrent la pièce]
Commissaire Valentin : Pelletier, Vous préparez l'invasion de l'Alsace-Lorraine ?
Inspecteur Pelletier : On traque Bonnot, commissaire.

  • Clovis Cornillac, Richaud Valls, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Commissaire Valentin : Dites-moi monsieur le préfet, Paris ne s'étend pas encore jusqu'à Choisy...
  • Querelle de juridiction
  • Clovis Cornillac, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


[Le prince Bolkonski débarque dans une opération de police]
Commissaire Valentin : C'est quoi ce cirque ?
Inspecteur Terrasson : Eh, c'est quoi ce cirque... Ces altesses royales voulaient assister au spectacle. Que veux-tu que j'y fasse, que je les coffre ?

  • Clovis Cornillac, Olivier Gourmet, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Jules Bonnot : Je ne demandais pas grand-chose, simplement de me promener avec elle au clair de lune sur les berges du Rhône.
  • Voix intérieure
  • Jacques Gamblin, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Princesse Constance Bolkonski : Ivan était cruel parce que son époque était cruelle. Que diriez-vous de Louis XIV ou de Napoléon ?
  • Commentaire au cours d'une répétition de l'opéra Ivan le Terrible de Rimski-Korsakov
  • Diane Kruger, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Princesse Constance Bolkonski : Mon mari n'est pas un représentant de commerce, commissaire. Ce qu'il vend, c'est un avenir sans guerre.
Commissaire Valentin : Comme Ivan ?
Princesse Constance Bolkonski : Vous n'étiez pas mal non plus, en chef de meute quand ils ont massacré Bonnot.

  • Diane Kruger, Clovis Cornillac, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Jean Jaurès : Ce sont vos méthodes qui me gênent, Constance. Elles vous rabaissent au même niveau que ceux que vous voulez abattre.
Princesse Constance Bolkonski : Vous me faites la morale... Allez en Russie, monsieur Jaurès. Allez donc voir les crève-la-faim, ceux qu'on torture parce qu'ils ont trop parlé. Dites leur que la violence n'est pas une solution, qu'ils ont que le droit de l'endurer, mais jamais de s'en servir.

  • André Marcon, Diane Kruger, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Princesse Constance Bolkonski : La Triple-entente est une alliance d'escrocs décidés à acheter le sang des russes avec l'argent des français. C'est à ça que servent les emprunts, rien d'autre.
  • Diane Kruger, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Jean Jaurès : Il est parfois sinueux le chemin qui mène à la justice.
  • André Marcon, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Prince Bolkonski : La question n'est plus de savoir si la guerre aura lieu, mais qui l'emportera.
  • Alexandre Medvedev, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Le préfet : Vous n'allez tout de même pas négocier avec ce... ce prévenu non ?
Le directeur Célestin Hennion : Quel prévenu, monsieur le préfet ? Monsieur le commissaire est un agent de la sureté, spécialement mandaté par le président Poincaré et moi-même pour faire la lumière sur toute cette corruption. Et de vous à moi je dirais qu'il a plutôt pas mal réussi non ?
Le préfet : Vous voulez dire que depuis le début vous...
Le directeur Célestin Hennion : Qu'est-ce que ce sera monsieur le préfet, la retraite, ou la santé ? Notez bien que je suis magnanime monsieur le préfet, en d'autres temps, on vous aurait surement contraint au suicide.

  • Didier Flamand, Mathias Mlekuz, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Inspecteur Pujol : Elle est mignonne ma copine.
[Il balafre la joue de Pelletier d'un coup d'épée]
Inspecteur Pujol : Elle t'embrasse.

  • Édouard Baer, Les Brigades du Tigre (2006), écrit par Xavier Dorison et Fabien Nury


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :