Les Aventures de Rabbi Jacob

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Aventures de Rabbi Jacob est un film français sorti en 1973.

Victor Pivert[modifier]

Ça alors ! C’était Farès ? C’est effarant !
  • Victor Pivert se rend compte que l’homme qui leur a échappé est Farès.
  • Louis de Funès, Les Aventures de Rabbi Jacob (1973), écrit par Gérard Oury, Danièle Thompson, Josy Eisenberg, Roberto De Leonardis
Alors, écoutez-moi, vous faites comme d'habitude : vous, vous promettez tout et moi, je ne donne rien !
  • Louis de Funès, Les Aventures de Rabbi Jacob (1973), écrit par Gérard Oury, Danièle Thompson, Josy Eisenberg, Roberto De Leonardis


Dialogues[modifier]

Victor Pivert, narquois : Vous avez vu, Salomon ? Ils ont des voitures, maintenant, hé, hé, hé... Ils ont des Rolls blanches, les Noirs.
Salomon : En tout cas, c’est pas à Monsieur que ça risquerait d’arriver...
Victor Pivert : Quoi donc ?
Salomon : Que Mademoiselle épouse un Noir.
Victor Pivert : Qu’est-ce que ça veut dire, ça ?
Salomon, d'un ton lourd de sous-entendus. : Que Monsieur est peut-être un peu raciste.
Victor Pivert, scandalisé. : Raciste ! Moi, raciste ! Salomon... Raciste ! Enfin, Dieu merci, Antoinette épouse un Français bien blanc. Biiien blanc... Il est même un petit peu pâlot, vous trouvez pas ? Avec ses petits boutons…
Salomon, zozotant. : … et son cheveu sur la langue...
Victor Pivert : Il a un cheveu, mais il est riche, riche comme moi, et catholique comme tout le monde !
Salomon : Pas comme tout le monde, Monsieur ; parce que moi, par exemple, je suis juif.
Victor Pivert, abasourdi, après quelques instants de silence. : Vous êtes juif ? Comment, Salomon, vous êtes juif ? (Salomon confirme d'un signe de tête.) Salomon est juif ! Oh !
Salomon : Et mon oncle Jacob, qui arrive de New York, il est rabbin.
Victor Pivert : Mais il est pas juif ?
Salomon, légèrement amusé. : Ben si.
Victor Pivert : Mais pas toute votre famille ?
Salomon : Si !
Victor Pivert, résigné. : Écoutez, ça fait rien, je vous garde quand même.

  • Louis de Funès, Henri Guybet, Les Aventures de Rabbi Jacob (1973), écrit par Gérard Oury, Danièle Thompson, Josy Eisenberg, Roberto De Leonardis


Germaine Pivert : Et qu'est-ce qui me prouve que vous étiez seul à Deauville ?
Victor Pivert, à Salomon. : C'est fou ce qu'elle est jalouse !
Salomon, flagorneur. : Elle a raison. Monsieur est si bel homme...


Farès : Tu as la vie sauve.
Mohamed Larbi Slimane, avec fierté. : La révolution est comme une bicyclette : quand elle n'avance pas, elle tombe !
Victor Pivert, à voix basse. : Eddie Merkx !
Un garde armé, à voix basse également, lui répond à travers la porte. : Non... Che Guevara.


Victor Pivert : Mais alors, tout le monde est contre vous !
Mohamed Larbi Slimane, sèchement : Non ! Le peuple est avec moi. Et on ne peut pas mentir éternellement au peuple.
Victor Pivert : Mais si, on peut ! On peut très bien. Moi, à mon usine, je lui mens toute la journée, au peuple ! Mais il aime qu'on lui mente, le peuple ! (Moqueur.) Le peuple !

  • Louis de Funès, Claude Giraud, Les Aventures de Rabbi Jacob (1973), écrit par Gérard Oury, Danièle Thompson, Josy Eisenberg, Roberto De Leonardis


Le policier : C'est de mon collègue ou de moi que vous vous foutez ?
Victor Pivert : Ah, des deux ! Je me fous des deux !
Mohamed Larbi Slimane, faussement enjoué. : Oh, mais non, pas du tout, monsieur l'agent...

  • Louis de Funès, Claude Giraud, Les Aventures de Rabbi Jacob (1973), écrit par Gérard Oury, Danièle Thompson, Josy Eisenberg, Roberto De Leonardis


Un juif, allant au-devant de Victor Pivert. : Jacob ! Tu me reconnais ?
Victor Pivert : Et toi, tu me reconnais ?
Un juif : Non.
Victor Pivert : Eh ben tant mieux !

  • Louis de Funès, Les Aventures de Rabbi Jacob (1973), écrit par Gérard Oury, Danièle Thompson, Josy Eisenberg, Roberto De Leonardis


Salomon, d'une voix forte : Rabbi Jacob !
Victor Pivert, se retournant : Oui ? (Il reconnaît son ancien chauffeur et se fige. À voix basse, à Slimane.) C'est mon chauffir, il m'a reconnu ! Qu'est-ce que je vais fire ?
Salomon : Moi, je n'ai qu'une question à vous poser. Mon patron m'a flanqué à la porte parce que je refusais de travailler le samedi. Qu'est-ce que vous feriez, à ma place ?
Victor Pivert : Demande-lui de te réengager, il te dira voui ! Demande-lui de t'augmenter, il te dira voui !
Salomon, avec espoir. De me doubler ?
Victor Pivert : Il te dira voui !
Salomon, continuant sur sa lancée. : De me tripler ?
Victor Pivert, poursuivant aussi. : Il... (Il se ravise.) Il te dira non.

  • Louis de Funès, Henri Guybet, Les Aventures de Rabbi Jacob (1973), écrit par Gérard Oury, Danièle Thompson, Josy Eisenberg, Roberto De Leonardis


Victor Pivert : Dites donc, Salomon-Slimane, Slimane-Salomon... Vous seriez pas un peu cousins ?
Salomon, dubitatif. : Cousins ?
Mohamed Larbi Slimane, avec un demi-sourire. : Éloignés...


Victor Pivert, empressé. : Écoutez-moi, Rabbi Jacob, écoutez-moi ! Il faut que je me confesse. Voilà... je ne suis pas juif.
Salomon : Ça ne fait rien, Monsieur, on vous garde quand même !

  • Louis de Funès, Henri Guybet, Les Aventures de Rabbi Jacob (1973), écrit par Gérard Oury, Danièle Thompson, Josy Eisenberg, Roberto De Leonardis


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :