Leonardo Sciascia

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Leonardo Sciascia.

Leonardo Sciascia, né le 8 janvier 1921 à Racalmuto dans la province d'Agrigente en Sicile, est mort le 20 novembre 1989 à Palerme, est un écrivain et homme politique italien.

Le Jour de la chouette, 1961[modifier]

— Mais la voix populaire désigne Arena comme chef de la mafia.
— La voix populaire… Mais qu'est-ce que c'est que la voix populaire ? Une voix en l'air, une voix de l'air : elle apporte la calomnie, la diffamation, la lâche vengeance… D'ailleurs… qu'est-ce que c'est bien que la mafia ? C'est aussi un bruit qui court, la mafia : tout le monde dit qu'elle existe, mais personne ne sait où elle est. Un bruit, un bruit qui court, et qui assourdit les têtes faibles, permettez-moi de vous le dire…

  • Le Jour de la chouette, Leonardo Sciascia (trad. Juliette Bertrand), éd. Flammarion, coll. « GF », 1986  (ISBN 978-2-0807-0461-0), p. 100


— Mettons tout de même les choses sur un autre plan. Un procès a-t-il jamais révélé qu'il existe une association criminelle appelée mafia, à laquelle on puisse attribuer en toute certitude la commande et l'exécution d'un crime ? A-t-on jamais trouvé un document, un témoignage, une preuve quelconque établissant un rapport certain entre un fait criminel et ce qu'on appelle la mafia ? Si ce rapport n'existe pas, et en admettant que la mafia existe, moi je peux vous le dire : c'est une société de secours mutuels secrets, au même titre que la franc-maçonnerie. Pourquoi n'attribuez-vous pas certains crimes à la franc-maçonnerie ? Il y a tout autant de preuves que la franc-maçonnerie se livre à des actes criminels qu'il y en a contre la mafia…
  • Le Jour de la chouette, Leonardo Sciascia (trad. Juliette Bertrand), éd. Flammarion, coll. « GF », 1986  (ISBN 978-2-0807-0461-0), p. 102


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :