Le Promeneur du Champ-de-Mars

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Promeneur du Champ-de-Mars est un film français de Robert Guédiguian sorti en salle le 16 février 2005 au cinéma.

Citations[modifier]

François Mitterrand : Grodec considère la maladie comme une création, une œuvre d'art, la seule dont soit capable l'individu dans son aliénation. C'est une belle idée n'est-ce pas? Une œuvre d'art au prix de la vie. Bien sûr c'est très romantique, la maladie comme ultime refuge de l'individualité retrouvée.


François Mitterrand : Vous êtes trop sentimental, vous n'avez pas fini de souffrir ! Vous savez qu'il y a une parade? Il faut mépriser l'évènement, il faut avoir la passion de l'indifférence, c'est la seule manière d'avancer.


Antoine Moreau : Tu as de la chance d'avoir trouvé l'idéal.
Jeanne : C'est une manière de parler ! Il n'y a pas de mec idéal, ni de femme idéale il n'y a que des rêves !

  • Jalil Lespert & Anne Cantineau, Le Promeneur du Champ-de-Mars (2005), écrit par Robert Guédiguian


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :