Le Parrain

Citations « Le Parrain » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Le Parrain est un film réalisé par Francis Ford Coppola en 1972.

Don Vito Corleone[modifier]

Je vais lui faire une offre qu'il ne pourra pas refuser.

  • (en) I'm gonna make him an offer he can't refuse.
  • Marlon Brando, Le Parrain (1972), écrit par Mario Puzo, Francis Ford Coppola (trad. Wikiquote)


Mais je suis un homme superstitieux, si un malheureux accident devait arriver à Michael, s'il devait être un jour descendu par un flic, si on racontait qu'on l'a retrouvé pendu dans sa cellule, ou brusquement frappé par la foudre... alors je penserai que le vrai coupable est autour de cette table et là je serai impitoyable... .

  • (en) I'm a superstitious man, and if some unlucky accident should befall Michael - if he is to be shot in the head by a police officer, or be found hung dead in a jail cell... or if he should be struck by a bolt of lightning - then I'm going to blame some of the people in this room; and then I do not forgive.
  • Marlon Brando, Le Parrain (1972), écrit par Mario Puzo, Francis Ford Coppola (trad. Wikiquote)


J'ai refusé d'être un pantin, de danser au bout d'un fil tiré par... des gros bonnets. Je n’en suis pas honteux, c'est ma vie ; mais je voulais, quand ton heure viendrait, que ce soit toi qui tire les ficelles : Sénateur Corleone, Gouverneur Corleone...

  • Marlon Brando, Le Parrain (1972), écrit par Mario Puzo, Francis Ford Coppola (trad. Wikiquote)


Peter Clemenza[modifier]

Laisse le flingue, prends les cannelloni.

  • (en) Leave the gun, take the cannoli.
  • En fait il s'agit bien de "cannoli" dans la version originale (en anglais), aussi bien en audio qu'en sous-titre. Néanmoins et ce suite à une erreur de traduction, la piste audio et la piste de sous-titre française mentionnent bien des "cannelloni". Il serait en revanche logique que ce soient bien des "cannoli", étant donné la forme de la boîte que tient Clemenza.
  • Richard S. Castellano, Le Parrain (1972), écrit par Mario Puzo, Francis Ford Coppola (trad. Wikiquote)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Article sur Wikipedia.