Le Coup de Vénus

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Coup de Vénus (Buying the Cow) est un film américain de 2002 réalisé par Walt Becker.

Citations[modifier]

Jonesy : ça me dépasse je te jure, Sarah est très branchante!
Mike Hanson : Ecoute mec tu oublies que derrière chaque nana craquante ya un mec qui en a marre de se la faire, je me trompe David?


Jonesy : C'est un mythe, la femme parfaite. Une invention de notre imaginaire de pauvre trou du cul de mec. Colle un visage à cette pétasse et elle cesse d'être parfaite, parce qu'elle devient réelle.


Jonesy : Ecoute vieux, c'est mathématique, il suffit qu'une seule personne ait le malheur de se marier avec une autre que son âme sœur on a une réaction en chaîne, c'est le bordel pour chaque couple de la planète. Ton âme sœur se retrouve avec l'âme sœur d'un autre qui est faite pour l'âme sœur d'un autre.


David Collins : A ton avis, pourquoi j'ai tant de mal à savoir ce que je veux réellement?
Amy : T'es comme la plupart des gens, tu trouveras ce qui te faut quand tu seras vraiment en manque.


David Collins : (pensant sous la pluie) (...) la seule, l'unique, n'existe pas. Histoire de compliquer les choses il y a plutot un foutu paquet d'âmes sœurs potentielles, cette pensée devrait être réconfortante, en fait c'est très angoissant. On aimerait tous pouvoir attendre qu'une force supérieure nous désigne celle avec qui on est censé passer sa vie. Mais la vérité c'est que il n'y a pas de coup de foudre qui vous pousse pour vous dire de choisir une personne parmi les autres. Si on devait comparer, ce serait comme la pluie: la pluie tombe n'importe quand. Parfois on s'y est préparé, parfois non. Tout dépend de l'endroit où on se trouve, soit on se laisse prendre par l'averse, soit on s'en protège. En fait, la plupart d'entre nous essaye à tout prix de l'éviter. On peut rater le bus, on peut le prendre. On peut avoir prit son parapluie, on peut l'avoir oublié. Il n'y a pas vraiment de signe. Seulement des trombes d'occasions qui tombent au hasard. Et c'est tout ce que peut faire le destin, le reste ne dépend que de nous.


Mike Hanson : (...) c'est mieux qu'un jeux, c'est plus un sport, c'est mieux qu'un sport d'ailleurs, c'est de la pêche au gros. Tiens, regarde, pile poil. Tu vois ces nanas avec qui il gâche son énergie? Salut les filles! Ce sont des morues! On va tous à la pêche à la morue comme ça, pour se marrer, parce que; parce que ça marche bien, avec un petit peu de pratique, OUAIS! Pendant qu'il perd son énergie à pêcher au filet cette banale friture, les qualités requises pour accrocher sa femme s'atrophient. Il faut aussi l'apater parce que là encore, c'est pareil, ouais. Si sa femme idéale était un poisson, lequel à ton avis?
David Collins : J'en sais rien, un thon?
Mike Hanson : OUAIS! Non! Une méga-raie, un beau trophé de pêche. Tu veux en attraper une? Il faut une grande adresse, des qualités spéciales. Tu veux l'appater avec un ver qui se tortille au bout d'une canne à pêche d'amateur? Non, ça s'est pour la morue. Mais je te garantis que t'acrocheras pas la raie. Il faut élever le niveau du jeux, tu comprends? Savoir où se trouvent les beautés uniques. Il faut que tu saches où pêcher. Elles sont rares mon frère, elles sont rares... Et le plus souvent t'accroches que dalle. Mais quand sa mord, OUI! On vous retrouve ensemble et vous vous faites tirer le portrait.


David Collins : (arrivant au club à entraineuses) Mike s'il te plait montre-moi laquelle de ses ravissantes sirènes est un gros poisson.
Mike Hanson : Oh, la pêche est finie pour ce soir mon coco, on est dans l'aquarium maintenant. Voilà une variété exotique frétillante. Et t'as vu, il y a même un vivier de langoustes pelloteuses carnivores.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :