Langue sérère

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le sérère est une langue parlée au Sénégal, Mauritanie ainsi qu'en Gambie qui appartient à la branche atlantique des langues nigéro-congolaises. Les différents noms de cette langue sont : seereer, sereer, sérère-sine, serer-sine, serer, serrer, serer-sin, sine-saloum, seex, sine-sine.

Citations[modifier]

Waly Coly Faye[modifier]

Le présent manuel se fixe comme objectif de contribuer modestement à l'étude de la langue sérère. Notre travail est d'un type assez particulier dans la mesure où il s'adresse à un public intellectuel comme c'est toujours le cas pour le langues[...]
  • Précis grammatical de Sérère, Volume 75, Waly Coly Faye, éd. Centre de linguistique appliquée de Dakar, 1980, p. 1

Isaac Bazié[modifier]

Mossane, mot qui veut dire « beauté » en langue sérère, est aussi le nom de la protagoniste du film, âgée de 14 ans. En elle renaît le mythe d'une jeune femme à la beauté si puissante qu'elle doit mourir après avoir semé le désordre autour d'elle.
  • Violences postcoloniales: représentations littéraires et perceptions médiatiques, Isaac Bazié (cont. Hans-Jürgen Lüsebrink), éd. Isaac Bazié; cont. Hans-Jürgen Lüsebrink; pub. LIT Verlag Münster, 2011, p. 33 [1]

David Boilat[modifier]

Concernant David Boilat :

Après un an d'étude, il parlait la langue sérère presque avec autant de facilité que la langue Woloffe.

Je ne dois pas oublier non plus le bon frère Claude, dont la fermeté , le zèle et l'intelligence ont rendu tant de services, et à la mission de Joal, et peut-être encore plus à la mission de Saint-Joseph ; il parlait la language sérère avec une grand facilité, et ne contribuait pas peu à nous attirer et à instruire tous les enfants de Joal, qui l'aimaient comme un père, et surlesquels il avait une étrange autoritè.

  • Esquisses sénégalaises, David Boilat, éd. KARTHALA Édition (réimprimer), 1984 (réimprimer), p. 158 [2]

David K. N'Goran[modifier]

D'où la présence et la pertinence d'un bilinguisme littéraire, tel qu'il prolifère chez la plupart des écrivains africains d'aujourd'hui : on y noté, par exemple, une superposition de situations linguistiques chez des écrivains comme Senghor où la langue Sérère cohabite avec la langue française.
  • Les Illusions de l'africanité: Une analyse socio-discursive du champ littéraire, David K. N'Goran, éd. Éditions Publibook, 2012, p. 63-4 [3]

Ashley Ouvrier[modifier]

Group ethnique minoritaire du sénégal vivant majoritairement dans la région de fatick (anciennement sine) et de la petite côte (anciennement saloum). dans ce travail ce terme est utilisé pour définir le groupe ethnique, l'individu mais aussi la langue sérère.
  • Les Illusions de l'africanité: Une analyse socio-discursive du champ littéraire, Ashley Ouvrier, éd. KARTHALA Éditions, 2014, p. 201 [4]


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :