La Porte du paradis

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Porte du paradis (Heaven's Gate) de Michael Cimino est un western américain, sorti en 1980. Échec cuisant lors de sa sortie (il est responsable de la faillite de United Artists), le film jouit aujourd'hui d'une réputation considérable auprès des cinéphiles et des critiques, certains le considérant même comme l'« une des sept merveilles du monde cinématographique ».

Citations[modifier]

Étudiants : Cœur à cœur, braves et vrais…
Averill : Mon dieu Billy ! T'es-tu déjà senti prêt à mourir ?
Étudiants : Saluez 70 d'un hourrah !
Irvine : C'est fini ! James, tu te rends compte…
Étudiants : Affrontez le monde bravement, 70. En avant, cœurs braves et vrais.
Irvine : …que c'est terminé ?!

  • (en)

    Étudiants : Heart to heart, bold and true…
    Averill : My God, Billy ! Have you ever felt ready to die ?
    Étudiants : Give a chear then, for seventy !
    Irvine : It's over. James, do you realize…
    Étudiants : Meet the world bravely, seventy, forward, heart bold and true…
    Irvine :… that is over ?

  • Plan rapproché. Averill et Irvine, tous deux le visage ensanglanté par la bagarre, se tiennent par l'épaule. Averill chante avec entrain, Irvine, lui, promène un regard triste tout autour de lui.
  • Kris Kristofferson, John Hurt, La Porte du paradis (1980), écrit par Michael Cimino


Canton : Nous irons dans le comté de Johnson, destituerons les autorités civiles incompétentes…
Canton : …et prendrons possession de la ville…
Canton : …et éventuellement des tribunaux.
Canton : Nous avons une liste de 125 personnes à abattre.
Irvine : Je sais qu'il est populaire en ce moment de prendre la justice en main.

  • (en)

    Canton : We will go to Johnson county, we will depose the incompetent civil…
    Canton : …authority there and we will keep possession of the town.
    Canton : …until we can take charge of the courts.
    Canton : We have placed 125 names on a death list.
    Irvine : I know it is popular at present to hamper justice for us.

  • Sam Waterston, John Hurt, La Porte du paradis (1980), écrit par Michael Cimino


Averill : Au revoir, Billy.
Irvine : James…
Irvine : Te rappelles-tu les… bons… vieux jours ?
Averill : De plus en plus clairement, à mesure que je vieillis.

  • (en)

    Averill : Good-bye, Billy.
    Irvine : James…
    Irvine : Do you remember the… good, gone days ?
    Averill : Clearer and better, every day I get older.

  • Kris Kristofferson, John Hurt, La Porte du paradis (1980), écrit par Michael Cimino


Averill : Que s'est-il passé ?
La femme : Ils sont venus et l'ont tué.
Averill : Qu'allez-vous faire, maintenant ?
La femme : Je travaillerai la terre.
Averill : Sans homme ?
La femme : Il a payé 150 dollars pour cette terre. Elle nous appartient à présent.
Averill : Je vais vous ramener. Je réglerai cela… Je vous le promets.
La femme : Nous travaillerons notre terre. Merci.
Averill : Il n'y aura bientôt ici plus que des veuves et des orphelins.

  • (en)

    Averill : What happened ?
    La femme : They came this way and killed him.
    Averill : Well, what do you do out here now ?
    La femme : Work out land.
    Averill : Without a man ?
    La femme : He paid 150 dollars for it. We own it now.
    Averill : I'll take you back. I'll settle this… I promise you that.
    La femme : We'll work our land. thank you.
    Averill : Whole damn country'll be nothing but widows and orphans soon.

  • Kris Kristofferson, La Porte du paradis (1980), écrit par Michael Cimino


Ella : Je ne te comprends pas, je ne t'ai jamais compris.
Averill : Je te demande de partir, Ella.

  • (en)

    Ella : I don't understand you. I never did.
    Averill : I'm asking you to leave, Ella.

  • Kris Kristofferson, Isabelle Huppert, La Porte du paradis (1980), écrit par Michael Cimino


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :