La Canaille (groupe)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.
La Canaille, fête de la musique 2011.

La Canaille est un collectif de rap rock français, originaire de Montreuil et mené par Marc Nammour.

Albums[modifier]

Par temps de rage, 2011[modifier]

J'ai faim[modifier]

J'ai faim de sens, de fond
J'ai besoin de lumière,
de reponses à mes questions
Mon cerveau en péril
réclame en vain sa nourriture
La qualité, la finesse et le style,
pas de la pourriture
Donne moi l'ivresse de pensées claires et limpides
De mots vrais qui veillissent et ne prennent pas une ride.
  • J'ai faim, M. Nammour et N. Maddox, M. Nammour et N. Maddox, album Par temps de rage (2011).

La mise en je[modifier]

Le nous est à genoux quand le je est en jeu
Et on est un con.
  • La mise en je, M. Nammour, M. Nammour, album Par temps de rage (2011).


Rapper en paix[modifier]

Laisse moi sentir que seul le ciel est ma limite
Que je récolterais ce que je sème car moi aussi je le mérite
Que tout est permis, que rien n'est fermé
Qu'il est toujours temps de réagir, de transformer.

  • Rapper en paix, M. Nammour, M. Nammour, album Par temps de rage (2011).


Je ne sais pas où je vais, je ne sais pas qui je suis
Mais je sais d'où je viens, et je sais ce que je fuis.
  • Rapper en paix, M. Nammour, M. Nammour, album Par temps de rage (2011).


la nausée, 2014[modifier]

Le Silence[modifier]

C'est le son qui m'emporte quand je cherche l'asile,
Quand j'étouffe quand j'ai le mal de la ville.
C'est le seul qui m'apaise,
Le seul qui m'allège le temps d'une parenthèse.
C'est celui qui m'permet de méditer,
Un soupir un moment de vérité.
  • Le Silence, M. Nammour, M. Nammour, album la nausée (2014).


Deux yeux de trop, 2015[modifier]

Je te salue ma rue[modifier]

Je te souhaite de tenir la distance

Tenir le choc de l’époque sans perdre le sens
Du silence des feux d’artifices
De récolter le fruit de tous tes sacrifices
Je te le souhaite sincèrement
Simplement sans faux semblant sans serment
Je connais le coût du repos le prix du répit

Et le poids de mes deux yeux de trop.
  • Je te salue ma rue, M. Nammour, M. Nammour, album Deux yeux de trop (2015).


Mélancolie mon pays mon écho
Cette voix mélodieuse qui me souffle les mots.
  • Je te salue ma rue, M. Nammour, M. Nammour, album Deux yeux de trop (2015).



L'Arène[modifier]

Et nous voila dans l'impasse

Cette page blanche et moi mais qui de nous perdra la face ?
Regard électrique, le stylo dans la main les nerfs à fleur de peau

Assis dans mon coin j'attends le gong pour donner l'assaut.
  • L’arène, M. Nammour, M. Nammour, album Deux yeux de trop (2015).


11.08.73, 2017[modifier]

Jour de fête[modifier]

Je fais le plein, j'emmagasine et la suite s'imagine
Aujourd'hui m'ébahit, met de la magie dans... la machine.
  • Jour de fête, M. Nammour, M. Nammour, album 11.08.73 (2017).


Célèbre ces libres-penseurs qui ont livré ces livres
Célèbre l'arbre sous lequel je sais me laisser vivre.
  • Jour de fête, M. Nammour, M. Nammour, album 11.08.73 (2017).


Accalmie[modifier]

Je n'attends pas de réponse / Je voulais juste te dire respect pour ce que tu fais et ce que tes rimes dénoncent.
  • Accalmie, M. Nammour, M. Nammour, album 11.08.73 (2017).


Si peu d'appui ici, et tellement d'apathie
Dans ma tête c'est l'orage alors merci pour l'accalmie.
  • Accalmie, M. Nammour, M. Nammour, album 11.08.73 (2017).


Citations sur[modifier]

Voir aussi[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :